Ingenieur

Pages: 16 (3754 mots) Publié le: 12 février 2011
LUTTER

CONTRE

LA

LÉGIONELLOSE

Fiches d'aide à la décision pour les prescripteurs du bâtiment, les atouts du cuivre

SOMMAIRE
1

SYNTHÈSE DES TEXTES EN VIGUEUR
Le rapport du CSHPF (novembre 2001)· La circulaire DGS (22 avril 2002)

2

TABLEAUX COMPARATIFS ANNEXÉS AU RAPPORT DU CSHPF ET À LA CIRCULAIRE DGS SYNTHÈSE DU RAPPORT KIWA KWR 02.090 (FÉVRIER 2003) NOTES EXPLICATIVESLa légionellose Le biofilm

3 4

5

LIVRE BLANC " LE CUIVRE DANS LA CONSTRUCTION : SANTÉ ET ENVIRONNEMENT "

Toutes les informations et études citées dans ce document émanent de sources officielles et/ou d'organismes de recherche indépendants. Les versions complètes sont disponibles auprès des organismes concernés (www.kiwa.nl ; CSHPF et DGS : www.sante.gouv.fr.).

1.

LES

R E C OM M A N D AT I O N S S A N I TA I R E S

:

SYNTHÈSE DES TEXTES OFFICIELS EN VIGUEUR

LE

RAPPORT DU

CONSEIL SUPERIEUR D’HYGIÈNE PUBLIQUE

DE

FRANCE

Contexte
Afin de compléter les prescriptions existantes concernant les règles de prévention et de maintenance, le Ministère de la Santé a chargé le CSHPF (Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France) d'élaborer un rapport surla gestion des risques liés aux légionelles. Publié fin 2001, ce rapport reprend des données épidémiologiques fournies par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) qui montrent une augmentation du nombre de cas de légionellose en France. Destiné à tous les acteurs concernés par cette maladie : médecins, responsables des établissements de santé ou thermaux, mais aussi professionnels du bâtiment, lerapport du CSHPF met en évidence les propriétés du cuivre comme moyen de lutte contre la colonisation des bactéries responsables de la légionellose*.

Ce que dit le rapport
Le rapport indique notamment (p. 9) : “Les plus fortes concentrations en Legionella sont retrouvées lorsqu'il existe des tuyauteries avec eau stagnante (bras morts) et/ou un circuit d'eau chaude en boucle avec températureinférieure à 50°C, ce qui est surtout le cas pour certaines installations collectives. Le rôle de certains métaux et substances chimiques a été étudié : le fer, le zinc et le potassium, même à basse concentration, favoriseraient leur développement. Parmi les matériaux utilisés dans les réseaux de distribution, la colonisation est moindre pour le cuivre et plus importante lors de l'utilisation decertains caoutchoucs synthétiques et du chlorure de polyvinyle (PVC). A 50°C, les Legionella ne survivent plus sur les surfaces en cuivre ; il faut atteindre 60°C pour les autres matériaux (polybutylène et PVC).”

Recommandations
Les tableaux comparatifs en annexe, faisant office de recommandations du CSHPF pour la conception, la maintenance et l’entretien des matériaux de construction et derénovation, désignent le cuivre comme le meilleur matériau** de canalisation.

* Cf. fiche “La légionellose”. ** Lors de la parution du rapport, cette recommandation ne s'appliquait qu'aux diamètres inférieurs à 54 mm car il n'existait pas, alors, de tubes certifiés NF d'un diamètre supérieur. Cette limitation est désormais caduque, les tubes de cuivre de diamètre supérieur à 54 mm ayant été introduitsdans le règlement particulier de la marque NF en mars 2003.

LA CIRCULAIRE DGS
Contexte

DU

22 AVRIL 2002

La circulaire DGS/SD7A/SD5C-DHOS/E4 n°2002/243 du 22 avril 2002 relative à la prévention du risque lié aux légionelles est - à la base - destinée aux établissements de santé, premiers concernés par les cas de légionellose (infections dites "nosocomiales"). Faisant suite au rapport duCSHPF, la Direction Générale de la Santé met en exergue, dans cette circulaire, le fait que les réseaux de distribution d'eau chaude représentent la première source d'infection bactérienne (les légionelles se développent très rapidement autour de 37°C).

Ce que dit la circulaire
La circulaire souligne “l'action bactéricide de contact” du cuivre (p.14). Note : l’action bactéricide du cuivre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ingénieur
  • Ingénieur
  • Ingenieur
  • ingénieur
  • ingénieur
  • Ingénieur
  • Ingénieur
  • ingénieur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !