Ingres peintre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1087 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ingres 1780-1867

* La biographie
* Le mouvement
* Les 3 œuvres
* Les caractéristiques
* Les autres œuvres

1. La biographie :

Jean Auguste Dominique (Ingres) né le 29 août 1780 à Montauban. Son père poussera Ingres sur le chemin de l’art. Il aime la musique, le violon, le dessin et la peinture. Il entre à l’Académie de Toulouse à l’âge de 11 ans, puis se rend àParis, en 1796, pour étudier sous la direction de Jacques Louis David le plus grand maître de l’époque. En 1799, il est admit à l’école des beaux arts. Il peint le portrait d'amis ainsi que de Pierre-François Bernier, qu'il connaît de Montauban. Il remporte le Prix de Rome en 1801 au cours de sa deuxième tentative, avec Les Ambassadeurs d'Agamemnon. 5 ans plus tard, il sera envoyé en Italie, justeau moment ou il se fiance avec Julie Forestier, et rompu peux de temps après être arrivé à Rome. Il se remarie en 1813 avec Madeleine Chapelle. Ingres réalisa 10 portraits de sa femme. Mais le plus célèbre tableau sur lequel elle apparait est Le Bain turc. Madeleine est l'odalisque aux bras levés qui s'étire au premier plan. Le tableau a été réalisé en 1862 après le décès de Madeleine. Elle futpeinte d'après un croquis qu'Ingres avait réalisé en 1818. À la chute de Napoléon Ier, des difficultés économiques et familiales l’entraînent dans une période assez misérable pendant laquelle il peint, avec acharnement, tout ce qu’on lui commande. Il trouve finalement le succès en France, lors du salon de 1824. En 1834, il ouvre son premier atelier. Il est directeur de l’Académie de France à Rome de1835 à 1840. En 1849, Madeleine meurt et Ingres qui souffre des yeux arrête toutes activités. En 1852, il se remarie avec la nièce de son ami Marcotte, Delphine Ramel. Après un tas d’œuvres réalisées comme «  l’apothéose », il meurt d’une pneumonie le 14 janvier 1867. Il a travaillé jusqu’à sa mort et avait terminé depuis 3 mois son œuvre la plus célèbre «  le bain turc ».
2. Le mouvement :Il fait parti des néo-classicismes, est un mouvement, artistique qui s'est développé dans la peinture, la sculpture, et l'architecture entre 1750 et 1830 environ. Contrairement au romantisme ils sacrifient les couleurs pour la perfection de la ligne. Né à Rome au moment où l'on redécouvre Pompéi et Herculanum, le mouvement se propage rapidement en France par l'intermédiaire des élèves peintres etsculpteurs de l'Académie de France à Rome, et en Angleterre grâce à la pratique du Grand Tour de la jeunesse noble britannique, et dans le reste du monde. En Europe centrale, sous l'influence de Winckelmann, il préconise un retour à la vertu et à la simplicité de l'antique après le baroque.
3. Les œuvres :
* La baigneuse de valpinçon 1808 ; 146cm sur 97.5cm ; Huile sur toile ; Exposée àParis, au Louvre.
Cette œuvre offre le dos d’un nu féminin avec un grand raffinement de contours et de couleurs. La femme est éclairée par les reflets du drap et du turban auxquels il limite les lignes sinueuses. Cette baigneuse est la première d’une série qui s’étendra tout au long de sa carrière. Même si le modèle tourne le dos au spectateur, il nous invite pourtant a nous en approché. A gauche,le grand rideau de couleur vert-brun, qui paraît venir dévoiler le corps de la femme, mais aussi la pose du modèle indifférent qui semble perdu dans ses pensées. Celle-ci est baignée d’une lumière dorée qui adoucit les couleurs. On remarque qu’il y a des erreurs anatomiques et que la jambe droite n’est pas très réaliste.

* La grande odalisque1814 ; 91cm sur 162cm ; Huile sur toile ;Exposée à Paris, au Louvre.

On remarque en premier que le dos (trois vertèbres supplémentaires sont présentes), les bras, la figure, les jambes sont plus long que nature. Ingres peint une femme nue vue de dos selon l'archétype de l'époque, c'est-à-dire sous la forme d'une femme nue offerte aux regards se prélassant de façon lascive (amoureux, érotique, sensuel). A cause de ses œuvres où il y a des...
tracking img