Insee en 2040, nous serons 73 millions d'habitants en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La France devrait compter 73 millions d'habitants en 2040 et les rÄgions de la faÅade atlantique devraient continuer Ç attirer de plus en plus, selon une Ätude de l'Insee publiÄe mardi. ÅSi lestendances dÄmographiques rÄcentes perdurent, la France sera peuplÄe de 73 millions d'habitants au 1er janvier 2040, dont prÇs de 71 millions en France mÄtropolitaineÉ. Cela fait plus de 15% de plus qu'en2007, date du dernier recensement dÄfinitif, note l'Institut de la statistique dans une Ätude sur la population des rÄgions en 2040. La Bretagne et les Pays de la Loire trÇs attractifs La populationdevrait continuer de se concentrer vers le Sud et l'Ouest, comme depuis plusieurs annÄes. L'attractivitÄ de la Bretagne (+24%), des Pays de la Loire (+26%) et de l'Aquitaine (+23%) devrait se maintenir,voire se renforcer tandis que celle du Sud devrait en revanche se tasser. Ainsi, en Provence-Alpes-CÑte-d'Azur (Paca) et en Corse, Åla population s'accroÉtrait dÄsormais Ñ un rythme proche de lamoyenne nationaleÖ, (+15% et 17% respectivement). Avec 28,5% d'habitants supplÄmentaires, le Languedoc-Roussillon remporterait toutefois la palme des rÄgions les plus attractives. Croissance atone dansl'Est La croissance dÄmographique des rÄgions rurales du centre (Auvergne, Limousin) devrait se confirmer: la population pourrait y augmenter de 8 Ç 10%, comme en Ile-de-France, en Alsace et enFranche-ComtÄ. Autre confirmation, le Nord et l'Est (sauf l'Alsace) connaÖtront Ç l'inverse uneÅcroissance atoneÖ, la ChampagneArdenne restant la seule rÄgion Ç perdre des habitants (-2%). AprÜs 2030, Åunephase de dÄcroissanceÖ pourrait máme s'amorcer en Nord-Pas-de-Calais et en Lorraine. Dans les dÄcennies Ç venir, l'Insee note que ce sera moins le solde naturel (les naissance moins les dÄcÜs) que lesmigrations interrÄgionales qui Ådeviendront le principal moteurÖ de la croissance dÄmographique des rÄgions. Ile-de-France et Nord-Pas-de-Calais devraient rester comme en 2007 les rÄgions les plus...
tracking img