Intégration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Centre de ressources politique de la ville bretagne Pays de la Loire 19 rue Romain-Rolland 44100 Nantes Téléphone 02 40 58 02 03 Télécopie 02 40 58 03 32 resovilles.com resovilles@resovilles.com

démocratie participative

éducation

économie emploi

Santé

Aménagement urbanisme

intégration

développement social

culture
› 02 40 35 38 48

de

Prévention

ResO Villesrendez-vous

les

iNTÉgRATiON, accès aux droits
des immigrés et lutte contre les discriminations en bretagne et Pays-de-la-Loire

février 2007 iSbN 2-9521709-3-2

Centre de ressources politique de la ville bretagne Pays de la Loire

PRÉFACE
Dans le cadre de son programme d’action 2006, RésO Villes a mis en place un atelier portant sur « intégration, accès aux droits des immigrés etlutte contre les discriminations en Bretagne et Pays-de-la-Loire ». Il s’est donné pour objectif de produire une réflexion collective sur la question de l’intégration dans nos deux régions. L’atelier, permanent sur l’ensemble de l’année, a regroupé des professionnels des collectivités et d’associations, ayant en charge les questions d’intégration sur nos deux régions. Chaque séance de travail s’estdéroulée dans une ville différente. La ville accueillante présentait alors, la politique menée et les actions en faveur de l’accès aux droits et de la lutte contre les discriminations. L’élu de la ville accueillante était convié à la rencontre pour expliquer le positionnement municipal en matière d’intégration. RésO Villes avait missionné Anne MORILLON, sociologue à l’ODRIS de Rennes (ObservationDiffusion Recherche Intervention en Sociologie), pour animer et produire la synthèse de l’atelier. À l’issue des travaux de l’atelier, la synthèse a fait l’objet d’une restitution publique qui a permis d’enrichir le document présenté dans cette publication.

3



Pages

AVANT PROPOS
7 Rappel des objectifs du groupe de travail 8 De qui parle-t-on ?

L’ACCuEiL dES ÉTRANgERS «PRimO-ARRiVANTS » ET LA FORmATiON LiNguiSTiquE POuR LES NON FRANCOPhONES : RôLE dES COLLECTiViTÉS LOCALES ET dES ASSOCiATiONS
11 Les nouveaux outils de l’accueil des étrangers au plan national 13 Expériences en Bretagne et Pays-de-la-Loire

ÉduCATiON CONTRE LE RACiSmE, idENTiFiER ET LuTTER CONTRE LES diSCRimiNATiONS : LES TERmES du dÉbAT EN bRETAgNE ET PAyS-dE-LA-LOiRE
19Quelques définitions 21 Expériences en Bretagne et Pays-de-la-Loire

PARTiCiPATiON dES ÉTRANgERS ET dES immigRÉS à LA ViE dE LA CiTÉ 27 CONCLuSiON 29 bibLiOgRAPhiE iNdiCATiVE 31

5

AVANT PROPOS
Atelier animé et synthèse rédigée par Anne Morillon, sociologue, Odris1

RAPPEL DEs OBjEctifs Du gROuPE DE tRAvAiL
La question de l’intégration des étrangers ou personnes d’origine étrangèreest transversale et concerne de ce fait la politique de la ville, mais cette thématique n’est pas présente partout. D’une façon générale, deux raisons expliquent la sous-représentation de cette dimension dans la politique de la ville en Bretagne et Pays de la Loire : d’une part, le faible nombre d’immigrés dans ces deux régions (avec respectivement 1,6 et 1,9 % de la population totale selon lerecensement de 1999)2 et, d’autre part, la volonté plus ou moins clairement exprimée de ne pas traiter différemment ces populations au contour souvent flou. En effet, à quels publics renvoient la politique et les dispositifs d’intégration ? Les « primo-arrivants » (pour désigner les étrangers nouvellement arrivés en France), les immigrés plus anciennement implantés en France ou leurs descendants ?Comment décrire le processus d’intégration ? Quels en sont les acteurs ? Les immigrés ? La société d’accueil ? Les deux ? Autant de questions qui, depuis que ce thème fait l’objet de préconisations officielles par le Haut Conseil à l’Intégration (1989), ont eu des réponses différentes, voire contradictoires. Certes, la présence sur ces territoires du FASILD (depuis le 19 octobre 2006 remplacé par...