Interconnexion des reseaux informatiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE IV : INTERCONNEXION DES RESEAUX INFORMATIQUES

1- Définition et objectifs
L’interconnexion des réseaux locaux est l’ensemble des solutions permettant de relier les ordinateurs, quelque soit la distance ou les différences entre eux.
L’interconnexion de réseau a pour but :
- d’étendre le réseau local au delà de ses contraintes primaires,
- d’interconnecter les réseaux locauxd’un même site, même s’ils sont d’architecture ou de topologie différente,
- d’interconnecter les réseaux locaux distants en assurant la transparence de leur utilisation aux utilisateurs,
- de mettre en relation un réseau local avec un ordinateur hôte pour permettre à une station d’avoir accès aux données du réseau distant et inversement,
- d’interconnecter des hôtes d’architecturespropriétaires différentes.
L’interconnexion de deux réseaux d’architecture différente nécessite un équipement d’interconnexion spécifique dont la dénomination varie suivant les différentes couches. C’est ainsi que sont définis :
- le répéteur (repeater) ou le boîtier d’interconnexion (hub) qui n’apporte que des adaptions de niveau physique,
- le pont (bridge) qui fonctionne dans lacouche liaison du modèle OSI,
- le routeur (router) qui agit peu au niveau de la couche réseau,
- la passerelle (gateway) qui peut apporter des modifications jusqu’au niveau transport et éventuellement sur les couches supérieures.

Application
Présentation Passerelle applicative
Session
Transport Passerelle de transport
Réseau Routeur
Liaison Pont
Physique Répéteur

2-Répéteur
Il sert à raccorder deux segments de câbles ou deux réseaux identiques qui constitueront alors un seul réseau logique. Il a pour fonctions :
- la répétition des bits d’un segment sur l’autre ;
- la régénération du signal pour compenser l’affaiblissement ;
- le changement de support physique.
Le répéteur n’a aucune fonction de routage ni de traitement des données nid’accès au support. Il s’agit du concentrateur ou Hub.

3- Le pont
Les ponts (bridge) permettent de relier deux segments de réseau ou deux réseaux locaux de même type (Ethernet, Token-Ring,…) mettant en œuvre la même méthode d’accès (Protocole de niveau 2 - CSMA/CD ou jeton) au sein d’un même site. Le pont fonctionne au niveau de la sous-couche MAC (Media Acess Control) du protocole. Il interconnectedes réseaux de caractéristiques MAC différentes mais LLC (Logical Link Control) identiques. Les ponts assurent trois fonctions : répéteur de signal, filtrage entre segments du réseau et la détection des erreurs. Il existe plusieurs types de ponts :
- les ponts transparents
- les ponts pour anneau à jeton
- les ponts hybrides.

3-3- Le commutateur (switch)
Le commutateur (Switch)est donc un dispositif qui établit une relation privilégiée entre deux nœuds du réseau et évite de diffuser des trames vers des nœuds qui ne sont pas concernés. Des commutateurs peuvent travailler :
- au niveau 2 ou liaison : ils gèrent uniquement la correspondance entre l’adresse MAC de la station et l’adresse physique du port de connexion ;
- au niveau 3 ou réseau : ils gèrent égalementla correspondance entre l’adresse IP de la station et l’adresse physique du port de connexion ;
- au niveau 4 ou transport pour certains commutateurs haut de gamme.
Le commutateur (Switch) gère une table de correspondance entre les adresses MAC (Média Acess Control), les adresses IP des diverses machines situées sur un segment et le numéro du port physique du switch auquel il est relié.4- Routeur
4-1- Définition
Le routeur (router) travaille normalement au niveau de la couche réseau. Il relie des stations situées sur des réseaux qui peuvent être différents. Les stations peuvent être situées sur un même site ou sur des sites distants.
Il assure l’acheminement des paquets, le contrôle et le filtrage du trafic entre ces réseaux.
Le routage est la fonction qui consiste à...
tracking img