Interest rate futures

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1949 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Interest Rate Futures : une note pédagogique

André Farber
(Révision Septembre 1999)

Les futures sur taux d’intérêt (Interest rate futures ou IRF) constituent l’une des familles de futures les plus populaires et les plus anciennes. Le premier contrat, l’Eurodollar futures, est apparu en 1975. Depuis, des contrats similaires libellés dans les principales devises ont été introduits sur lesprincipaux marchés organisés de produits dérivés.

Un IRF est similaire à un FRA : il s’agit d’un contrat, traité sur un marché organisé (un FRA est un contrat OTC), portant sur le paiement à l’échéance d’un montant calculé sur la différence entre un intérêt fixe (déterminé à la date de création du contrat) et un intérêt variable (déterminé à la date d’échéance du contrat). Cet intérêt est calculépour une période de 3 mois sur base d’un montant notionnel. Dans un IRF l’acheteur reçoit l’intérêt fixe et paie l’intérêt variable . C’est l’inverse d’un FRA dans lequel l’acheteur paie le fixe et reçoit le variable. Acheter un IRF est donc similaire à la vente d’un FRA.

Prenons un exemple : le Futures Euribor coté sur le Liffe. Le taux de référence (le taux variable) est le taux Euribor 3mois. La taille du contrat (le montant notionnel utilisé pour le calcul de l’intérêt) est de 1.000.000 €. Le 10 septembre 1999, le contrat Mars 2000 cotait 96,625. Cette cotation signifie que l’acheteur d’un futures Euribor recevra fin mars 2000 un montant égal à l’intérêt calculé sur 1.000.000 € pour 3 mois au taux de (100 – 96,625)% soit 3,375%. Il paiera, en contrepartie, un montant égal àl’intérêt calculé sur le même montant et pour la même période au taux Euribor 3 mois qui prévaudra fin mars 2000. L’achat de cet IRF est similaire à la vente d’un FRA 6/9 c’est-à-dire un FRA ayant une date de règlement dans 6 mois et un durée d’intérêt de 3 mois.

On notera la différence de cotation du FRA et de l’IRF. Pour le FRA, la cotation donnerait le taux fixe (3,375%) alors que pour l’IRF lecours coté est un indice égal à 100 moins le taux fixe en pourcent (96,625 = 100 – 3,375).

Cette méthode de cotation de l’IRF est destinée à aligner le mode de fonctionnement de ce contrat sur celui des autres futures : l’acheteur du contrat réalise un gain si le cours augmente, il réalise une perte si le cours diminue. Le calcul du gain ou de la perte est simple : il est obtenu en multipliant lavariation du cours (exprimée en points de base) par le tick qui donne la valeur de 1 point de base. La valeur du tick dépend de la taille du contrat mais pour tous les contrats traités, la règle de détermination du tick est identique . Le tick (valeur d'une variation de 1 point de base[1]) est égal à 25 unités de devise par million d’unités du contrat. Ainsi, le tick sur un IRF en € de 1 million €est de 25 €. Cette régle de détermination résulte du calcul suivant :
Tick = M ( (0,01/100) ( 3/12
Le premier terme (M) est la taille du contrat, le second reflète le fait que le tick correspond à 1 point de base (1% de 1%), le troisième terme tient compte de la longueur de la période d’intérêt (3 mois ou 3/12 d’année).

Pour les IRF, le contrat a été conçu de manière à ce que le coursaugmente lorsque les taux d’intérêt diminuent et qu’il diminue lorsque les taux d’intérêts augmentent .Un IRF doit donc permettre à une emprunteur de couvrir son risque d’intérêt en vendant un IRF (un hausse du taux rend l’emprunt plus coûteux mais lui procure un gain sur le futures puisque le cours du futures diminue et qu’il est court sur le contrat) et à un épargnant de couvrir son risque de taux enachetant un IRF (un baisse de taux rend le placement moins rémunérateur mais lui procure un gain sur le futures puisque le cours du futures augmente et qu’il est long sur le contrat).

Le cours du futures est exprimé comme étant égal à la différence entre 100 et un taux d’intérêt sous-jacent. Notons que ce cours n’est pas un prix mais plutôt un indice. Si nous notons Ft le cours du futures...
tracking img