Intergration europeenne et politiques economiques et sociales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3227 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours : CHAPITRE 7 : Intégration européenne et politiques
économiques et sociales
Introduction
Nous avons vu, dans le chapitre précédent, comment la mondialisation s'est développée. En particulier, la
création d'Unions régionales a favorisé le développement des échanges au sein d'une zone.
Vous vous souvenez sans doute aussi que ce libre échange est censé apporter un surcroît decroissance
économique. C'est pour cela que des Unions régionales ont vu le jour, comme la CEE devenue Union
Européenne mais aussi comme d'autres Unions régionales comme l'ALENA qui regroupe le Canada, les
Etats-Unis et le Mexique), le MERCOSUR en Amérique Latine ou l'ASEAN en Asie.. Vous n'avez pas oublié
aussi que le libre échange s'est épanoui dans le cadre du GATT puis de l'OMC dans lesquellesles
négociations se déroulent entre Etats. Et, si un principe bien connu veut que l'union fait la force, cela peut
être vrai aussi dans les négociations économiques internationales. On peut en effet penser que lorsque des
pays se regroupent pour négocier, ils auront plus d'influence si ensembles ils représentent une part plus
importante du commerce internationale, des IDE, etc. C'estaussi un des aspects qui peut expliquer
l'intégration poussée de l'Union européenne.
Cependant, l'Union européenne n'a pas été construite uniquement pour des raisons économiques et les
raisons économiques ne se résument pas aux bienfaits supposés du libre échange et de la spécialisation
internationale. S'il est vrai comme le dit Montesquieu que « partout où il y a du commerce, il y a desmoeurs
douces », l'objectif de paix entre les Nations européennes, car c'était cela l'objectif fondamental des «
pères de l'Europe », pouvaient passer par des échanges plus libres pour rapprocher les peuples.
Mais il faut préciser que la construction européenne s'est faite aussi par une coopération entre Etats dans
des domaines d'activité clés à l'époque (énergie : charbon ; agriculture ; etc.)montrant la volonté des
Etats européens de nouer des liens forts susceptibles de rendre nécessaires leur bonne entente. Les
politiques communes, vous l'approfondirez dans ce chapitre, ont donc accompagné dès le début le
développement de l'Union européenne. Aujourd'hui, les questions essentielles que posent ces politiques
communes concernent plus particulièrement les contraintes liées àcette coopération économique, les
difficultés et les moyens de cette coopération mais aussi les bénéfices possibles d'une coopération réussie.
La paix étant une réalité au sein des pays de l'Union européenne, l'économique de simple moyen est
devenu l'enjeu principal des discussions européennes : quelles politiques budgétaires, quelle
politique monétaire, quelle politique de concurrence, etc.Avec bien sûrs tous les enjeux sociaux et
politiques qui en découlent !

1 - L'Union européenne et la dynamique de l'intégration
régionale.
L’idée d’Union Européenne est ancienne, et avait souvent été invoquée comme remède aux
sempiternelles guerres qui ravageaient le continent. Elle s’est imposée avec plus d’évidence après 1945,
quand l’Europe dévastée s’est retrouvée sous ladomination des deux super-puissances issues de la
seconde guerre mondiale.
Mais la construction ex nihilo d’une fédération européenne s’est vite révélée trop difficile dans une Europe
encore politiquement divisée et travaillée par les méfiances entre nations, surtout après l’échec de la
Communauté Européenne de Défense (1954). Les partisans de l’unification européenne ont donc pris le
partid’une construction progressive et originale : initier des coopérations entre les Etats, tout
particulièrement au niveau économique où elles sont mutuellement profitables, pour développer la
solidarité et rendre nécessaire la création d’institutions européennes, lesquelles constitueraient la
base d’une future fédération européenne.
C’est ce processus que nous allons étudier maintenant, en...
tracking img