Internet, ni paradis, ni enfer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1092 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Internet, ni paradis, ni enfer.

Le terme Internet est tellement entré dans notre langage que de nos jours, il nous semble banal. Il est pourtant intéressant de rappeler ce qu’il recouvre. Internet est un outil numérique qui permet d’accéder à l’information et à la communication via un ordinateur, c'est-à-dire depuis chez soi. Cette nouvelle technologie est apparue dans les années 80 etl’on a assisté à son expansion à partir des années 2000. Ainsi, à l’heure actuelle, plus d’un foyer français sur 2 est équipé d’une connexion à internet. Cette invention considérée comme un progrès, divise pourtant beaucoup de personnes car certains la juge nocive pour la société. Dans la problématique posée, Internet : ni enfer, ni paradis, les termes enfer et paradis font référence au bien et aumal, valeurs opposées de notre civilisation judéo-chrétienne. Alors cette invention ne serait ni vraiment positive, ni vraiment négative. Après avoir expliqué le postulat qui vient d’être énoncé et les causes de cette situation, la réflexion portera ensuite sur les conséquences regrettables de son emploi et les solutions déjà mises en place pour encadrer cette technologie dans le respect desvaleurs et des êtres humains.

Avec l’équipement des foyers français en poste informatique, l’accès à internet s’est démocratisé. Cet outil numérique permet une communication mondiale et un accès facile à l’information. Pour ceux qui ne sont pas équipés, il existe en ville des cybercafés. Internet s’est également introduit sur les lieux de travail. De même à l’école, les CDI des collèges etlycées sont équipés d’ordinateurs connectés au réseau pour les recherches des élèves. Ainsi, internet est partout, à la maison, à l’école, au travail et en ville. Cet engouement général s’explique par une évolution des rapports humains. En effet, le progrès technique apporte un changement dans les comportements.

On assiste à une accélération de la communication. Ainsi, un message envoyé parcourrier électronique est reçu instantanément par son destinataire. Il en est de même pour l’information qui est diffusée au moment même où l’évènement se produit. Internet, au même titre que d’autres nouvelles technologies en leur temps, contribuent à une accélération du rythme de la vie. Aujourd’hui, on vit dans une société du tout- tout de suite. Ainsi, internet est tout à fait adapté à cenouveau mode de vie. D’ailleurs sur internet, on peut non seulement communiquer et s’informer mais aussi acheter, vendre et même faire des rencontres. C’est pourquoi internet attire car l’on a un accès immédiat à une multitude de services et de données. De ce fait, Internet est représentatif de la société d’abondance dans laquelle on vit. Si l’on reprend le postulat du début, l’on peut admettre quetout ce potentiel de possibilités représente le côté positif d’internet. Mais comme toute nouvelle invention dont on n’a pas au départ analysé les conséquences, on réalise aujourd’hui qu’internet présente des côtés négatifs auxquels on apporte au coup par coup des solutions.

En effet, face à la démocratisation d’internet, ce qui est en soi une bonne chose, l’on pourrait regretter sesdérives. Tout d’abord, de récents sondages ont montré que le temps passé par les français devant l’ordinateur est en nette progression. On peut aisément s’interroger sur ce gaspillage de ce temps au détriment d’autres activités plus constructives pour le bien-être de la famille. De plus, on ne doit pas oublier qu’internet est une démarche individualiste même lorsqu’il s’agit de communiquer. En effet,on est seul devant son ordinateur même si notre page Face book compte plus de 200 amis. Les sites comme Face book sont en fait une illusion de socialisation. En effet, ces échanges sont virtuels et souvent on n’a même pas l’assurance de la véritable identité de la personne de l’autre côté de l’écran. Ce qui est vraiment inquiétant c’est que le réseau est ouvert à tous, ce qui est le principe...
tracking img