Interpellation anti-islamiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 2 décembre 2010 Hacha Margot6e B M/Sc2

Interpellations anti-islamiste

Le mardi 23 novembre, plusieurs interpellations ont eu lieu en Belgique, à Anvers etBruxelles, au Pays-Bas et en Allemagne, suite à une enquête lancée en 2009 concernant un groupe terroriste dijhadiste qui préparait un attentat en Belgique. A Anvers, il y a eu des perquisitions dansquatre habitations privées et sept individus ont été arrêtés. A Bruxelles, pas moins de dix-sept perquisitions ont été menées et une vingtaine de suspects ont été interpellés.

Les personnesimpliquées dans cette enquête seraient des membres de l’ « Emirat du Caucase », un terrorisme juhadiste et sans frontière, créé par Dokou Oumaroz, autrefois décoré « héros de la nation » pour avoirparticipé à la guerre de Tchétchénie dans les troupes indépendantistes, il fut également chef du conseil de sécurité du président tchétchène Maskhadov. Dokou Oumarov, alias « Abou Ousman » s’autoproclame« émir » en 2007, il veut un islamisme radical, une sharia révolutionnaire qui s’impose au Caucase et à d’autres régions occupées par la Russie. Depuis le 23 juin 2010, le Département d’Etat US l’adésigné comme terroriste dont les déplacements doivent être interdits et les avoirs financiers saisis.

Le groupe intercepté utilisait le site Ansar Al-Mujahideen qui est un peu le «Wikileaks » duterrorisme islamiste. Ce site permet l’échange des nouvelles planétaires du jihad, il se branche sur la quintessence du terrorisme musulman. Suite aux interpellations et aux perquisitions du 23novembre des supports de propagande ont été diffusés par les talibans afghans et Al-Qaïda. L’un des buts de ce site est aussi de recruter des candidats au jihad, ceux-ci peuvent se faire connaître loin...
tracking img