Interprétation des acteurs (liaisons dangereuses)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les liaisons dangereuses de Laclos, publiées en 1732, est un roman épistolaire. L’œuvre adaptée au cinéma par Frears en 1988, donne une vision des personnages fidèle et en même temps décalée.L’adaptation de Frears met en évidence, la modernité des sentiments tout en respectant le siècle. Le vicomte de Valmont, libertin cynique et calculateur, est joué par John Malkovich, un acteur remarqué par sesexpressions visibles ou cachées, alors John Malkovich est-il fidèle ou contraire au personnage du Vicomte de Valmont ?Tout d’abord nous étudierons le Vicomte de Valmont de Laclos, un personnagecomplexe et d’autre part le Vicomte de Valmont de Frears, un personnage expressif.
Le Vicomte de Valmont, un personnage complexe :
Un libertin accompli Le Vicomte est un redoutable personnagedans le roman, il chasse sa proie : « conquérir est notre destin ». Il manipule sa victime ; le Vicomte de Valmont élabore une stratégie, il observe, et il traque, Valmont en fait part plusieurs foisà la Marquise de Merteuil. Sa méchanceté et cruauté est de vigueur, il refoule tout sentiment face à sa victime, seule la victoire à d’importance à ses yeux. Madame de Tourvel est l’un de sesinstruments. Il ne respecte pas les femmes, la seule qu’il respecte au début du roman est la Marquise mais seulement parce qu’elle est son égale en libertinage.
Un homme avant tout Le Vicomte deValmont peut être libertin et avoir pour seule conscience le plaisir, il se laisse désamorcer par Madame de Tourvel, par sa vertu et sa résistance. Il veut la séduire et en faire un de ses trophées, audébut du roman, mais plus l’intrigue avance plus leur histoire en transforme en une romance mélodramatique. Les sentiments percent le jour, ses lettres sont des plaintes et non un discours deguerrier. Il ressent de l’amour pour elle, et cela lui fait peur car il ne se l’avoue pas. C’est la Marquise de Merteuil qui lui ouvre les yeux. Le personnage devient attachant et pathétique.

Le...