Intertextualite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1389 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu
Colloque de poésie

L'état des choses est très défavorable au genre poétique au XXème siècle. On constate un déclin de la lecture poétique. Ce genre serait-il mort? Comment parler aujourd'hui de la poésie? La poésie est d'abord un terrain d'affrontement à propos du langage et de ses enjeux. Elle travaille à se redéfinir, il faut donc dégager la poésie de l'extérieur et la conduirevers elle-même, elle se fait spéculative. Que dire de la poésie? Comment en parler?
La poésie ne se laisse pas définir, elle est constamment en mutation à travers l'histoire. Bien qu'elle donne lieu aux coupes de langues: les poèmes, elle semble toujours inhabile à se fixer. Son discours est-il trop technique ou trop subjectif? Les définitions étouffent sa vraie nature, ils négligent sasingularité. Elle se voit donc dissoute dans les généralités. On ne prend pas en charge le sens. La poésie est l'orpheline de la critique, elle suscite autant de discours que de parties pris tranchants. Il s'agit d'un art dont l'histoire est jalonnée de ruptures, de manifestes, elle doit toujours s'auto justifier. Prenons l'exemple des fulminations de Baudelaire contre Rimbaud qui deviennent un terraind'affrontement à propos du langage et de ses enjeux. La raison d'être même est en cause parce qu'il noue dans la langue le subjectif et l'objectif. Une fois ces enjeux reconnus, il est évident que la poésie se dérobe à une définition. Elle travaille sans cesse à se redéfinir.
C'est l'un des traits de la modernité d'avoir dégagé la poésie de ce qui est extérieur, on l'a sortit d'elle-même, dénudé,simplifié, aplati à l'extrême, elle est plus problématique que jamais, et remet en question ses attributs: l'image, le sentiment… C'est un travail de mis à nu de la parole. En retournant la poésie contre elle-même, on en éprouve la résistance, la pression croissante du questionnement philosophique dans la poésie.
Le fait qu’elle réfléchisse à haute voix ne signifie pas qu’elle est devenuespéculatif elle l’était déjà. Elle est devenue spéculaire c'est-à-dire le poème s’examine en même temps qu’il se formule.
La poésie est aux prises avec les forces contraires avec lesquelles entre en jeu :
La première force – avancer / se retourner : Existence de deux motifs présents et antagonistes. Célébration de l’éveil, de l’allée orientée vers le futur par opposition à la remémoration tournée versle passé exemple: « Demain, dès l’aube …. » V. Hugo. Ces deux motifs nous enseignent sur l’expérience lyrique, présente dès le mythe d’Orphée : chanteur perpétuellement éplorée qui entraîne la nature avec lui. Donc le chant d’amour naît de la perte : la poésie va parmi les ombres elle les charme pour sauver l’amour. C’est un regard tourné vers la mort, la mémoire. Le poète transforme sa solitudedésespère en don. Orphée est le model de celui qui après une séparation succite un rejoint. Une femme qui se retourne, cela devient un thème. La poésie regarde vers le passe, que voit et montre le poète ? Une conjoncture, il retourne vers des liens : travail de recul qui espace le temps. Il donne à voir le temps son regard porte sur ce qui est et sur ce qui va s’éteindre.
Ainsi un présent intenseest un jadis vivant.
Nostalgie = nostos = retour au perdu.
Il ressasse de vieux liens qui se nouent et se renouent dans la poésie. Il ne se contente pas de se remémorer le jadis, il le travaille. Ce jadis est le fondateur de l’objet, de la mémoire heureuse. C’est un jadis vivant par les mots qui reproduit la genèse d’une personne, d’un monde.
La deuxième forme – chercher / trouver : Au MoyenAge, les poètes désignés par troubadour étaient des trouveurs de la parole que naguère la Muse dispensait aux poètes antiques.
La poésie est placée près du don gratuit, c’est un récepteur singulier grâce à la trouvaille. Si le poète est trouveur, il est aussi chercheur de rimes, de rythmes etc.… Que cherche la poésie si non à approcher le problème d’être en posant des questions portant sur...
tracking img