Intro au droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 68 (16945 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction du Droit

Introduction:

- En droit il y a une nécessité de précision. Etudier le droit c’est voyager dans un univers complexe car spécialisé et diversifié; Dpriv, Dpub, Dadm, SC crim’, Histoire du D. On recherche une organisation scientifique pour leur donner une cohérence.
- En droit il y a aussi une nécessité de conserver son esprit critique (ex: Dub (intérêt général et jugeadm) Driva (juge judiciaire et intérêt privé) MAIS distinction n’est pas si simple car souvent les catégories se croisent et s’entremêlent.
- Il existe néanmoins une Suma Division entre privé/public; car il existe un Dsubj et un Dobj:
Dobj: ensemble de règles de conduites qui sont socialement édictées et sanctionnes qui s’imposent aux membres d’uns société (= plutôt Dpub)
Dsubj: Ensemble deprérogatives individuelles qui sont reconnues et sanctionnées par les Dobj. Les Dsubj se manifestent dans la perspective de rapport interindividuels ou particuliers/biens. Les droits subjectifs contiennes des structures particulières (droit de créance, de propriété, d’usufruit)
Droit obj et subj. Sont deux facettes d’une même réalité sociale qui est mouvante et qui dans celle-ci génère du droit.- Il y a aussi des droits fondamentaux hors catégorie (ni pub ni priv) qui ont pour juges des juges constitutionnels ou internationaux;

DONC; Droit = Paysage très divers

Pourquoi cette diversité?
CAR il y a demande sociale; donc les études de droit sont bcp concernées par les questions d’activés
Le droit est le langage d’un peuple, tributaire d’un mouvement des idées, de la culture d’unpeuple et le contenu du droit est forcement modifié par les événements.

Recherche d’une définition du droit:
Le travail du juriste est de ranger, trier et définir les concepts; ce travail commence par définir le droit.
Bcp opinions:
Flaubert «  le droit on ne sait pas ce que c’est »
« Ulpien «  Le droit est l’art du bon et de l’égal »
Mais il y a différentes réalités; pas de réelledéfinition: on doit plutôt d’interroger sur sa valeur:
- nécessité d’organiser une société; fonction de régulation sociale. Le droit est indispensable a toute création sociale. «  Il n’y a pas de société sans droit, ni de droit sans société.
- nécessité de permettre l’action, la décision
- par ce qu’il est nécessaire de protéger les libertés individuelles et de trancher les conflits.
- BUT:Parvenir a des relations apaisées; mémé si on a parfois besoin d’utiliser la force par le MONOPOLE de la violence légitime
- MAIS ici on ne s’intéresse pas a sa vraie valeur, cad sa légitimité et son fondement = Conduire une réflexion sur la philo du droit. Habermas: «  démocratie participative » + de quel point de vue le légale rejoint il le légitime
+ Questionnement sur la confrontation du droitavec des notions de Justice, Morale, Eglise …
- Une définition retenue est que le droit est « un ensemble de contraintes assorties de sanctions ». MAIS il y manque il y manque tout un ensemble de règle juridique qui ne contraignent pas, tout ce qui relève d’un statut, d’un règle de procédure … Tout ceci est théorise par Herbert Hart. Ce manque met en évidence le Droit comparé.

Evolution dudroit:
Le droit épouse le mouvement des sociétés, il prend en compte le développement des mœurs, des techniques, il ne devance pas ses mouvements il s’adapte. Loi sous le coup de l’éternité. Cela suppose des procédures de modifications, de règles d’effacement. De plus le droit varie selon les aires géographiques et de civilisations.

Le sens d’une justice internationale:
Il n’y a pas les mêmesconceptions du droit partout; par ex en chine, le droit est supplanté par le Li; la moral social. « On régit un état comme on fait frire les petits poissons ». Il n’y a pas de bavardage de la loi.

Enfin le droit innerve la réalité sociale donc réfléchir a une distinction du droit et des notions qui l’accompagnent c’est éprouver la pertinence d’une fonction rationnelle de la Loi. C’est...
tracking img