Intro les justes de camus acte iii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Albert Camus est un écrivain dramaturge et philosophe français né le 7 novembre 1913 en Algérie et mort le 4 janvier 1960 ds l’Yonne. Dans ses écrits,il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l’absurdité de la condition humaine. Pour cela il adopte, à travers ses héros, une attitudede révolte qui s’oriente cependant vers les plus hautes valeurs morales et spirituelles.
Quelques années après la guerre, Camus écrit Les Justes. Cettepièce de théâtre composée de cinq actes s’inspire d’évènements réels comme le souligne l’auteur lui-même. Il explique qu’il a « seulement taché derendre vraisemblable ce qui était déjà vrai ». Pour cela il s’est appuyé notamment sur ses nombreuses lectures consacrées aux mvts terroristes russes de débutdu siècle. Il ns expose donc un groupe de terroristes révolutionnaires planifiants un attentat contre le grand Duc Serge.
Dans le troisième acte, onassiste à une discussion entre Dora et Kaliayev durant laquelle se trouve développées plusieurs conceptions de l’amour. Pour la première fois depuis ledébut du récit, les deux amants, Dora et Kaliayev, se retrouvent seuls. Or, c'est aussi la dernière fois qu'ils se parleront, et les personnages en sontbien conscients, ce qui peut expliquer le contenu de leur conversation, qui n'est pas en accord avec le geste que s'apprête à faire Kaliayev. Au cours deleur conversation, chacun donne des arguments pour défendre la vision qu'il se fait de l'amour. Le bonheur est donc sacrifié à l’enjeu revolutionnaire.
tracking img