Intro "parfum exotique" de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (303 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Parfum exotique

Le texte que nous allons étudier est extrait de Les Fleurs du Mal, recueil de poèmes écrits par Charles Baudelaire en 1857. Le poète divise son recueil ensix parties et « Parfum exotique » appartient à la première : Spleen et Idéal.

« Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne,
Je respire l'odeur de ton seinchaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruitssavoureux;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l'oeil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois unport rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,
Se mêledans mon âme au chant des mariniers. »

Dans ce poème on peut retrouver les traces d’une double tradition poétique : cela du sonnet (deux quatrains et deux tercets) et celadu blason (poème qui célèbre une partie du corps de la femme). Les images qu’on trouve dans les vers de ce poème renvoient au thème principal de la poétique de Baudelaire, lasynesthésie. La synesthésie peut être définie comme un association des sens, qui se correspondent (on peut aussi retrouver ce thème dans « Correspondances », un autre poèmecontenu dans le même recueil).
Le poème est très travaillé : composé par quatorze vers alexandrins qui terminent avec des rimes riches. La structure du poème est clairementbipartie : les deux quatrains correspondent à une phrase où on trouve la description de l’île et les deux tercets correspondent à une autre phrase où le poète décrit le port de l’île.
tracking img