Intro roman madame bovary plus quelque question/reponse sur l'huitre.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (365 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis que le roman existe, le lecteur est souvent tenu en haleine et ses sentiments exacerbés au fur et à mesure que le personnage principal évolue de souffrance en souffrance, ou de désillusion endésillusion. Dans un premier temps, nous verrons que la notion même de roman repose sur la narration ou la relation de désillusion du personnage principal. Dans un deuxième temps, nous montreronsqu’il n’y a rien à retenir d’un roman se limitant à un parcours de héro ou de victime. Enfin nous démontrerons que l’intérêt d’un roman consiste moins en ses péripéties que dans ses personnages.
Lorsquel'on découvre un roman, le lecteur a très souvent la sensation que la notion même de roman repose sur la narration ou la relation de désillusion traversée par le personnage principal. On se rend compteque dans le schéma narratif le plus simple d’une œuvre, après une introduction et la description des éléments déclencheurs de l’intrigue, tout se passe autour des péripéties et le dénouement del’histoire. Un exemple flagrant se trouve dans la relation avec Mme de Bovary (de Flaubert en 1857). Le personnage principal Emma Bovary mène une vie désolante : en effet, alors qu’elle

1) Montrer quel’huitre est l’objet d’une narration très personnelle de la part du poète : Illustrer son développement progressif et ses contradictions
2) Quelles facultés apparaissent concernées dans la crainte et lagrande inquiétude qu’inspire l’huitre
Quels contrastes apparaissent aussi ?

Tout d’abord le poète prend des choses qui ne sont pas forcément des objets et qui on peut d’intérêt et de noblesse telleque l’huitre. Dès le début du poème l’huitre est comparée à un « galet moyen », avec une « apparence plus rugueuse, d’une couleur moins unie, brillamment blanchâtre » l’huitre n’est pas trèsattrayante au premier abord ténacité et ferveur
Apres tous ces déboires
Telle du gravier son c huile
Accommodante assoiffer enveloppe surprise on a à boire chose v martingales écœurant...
tracking img