Intro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour – octobre 2006

Comment faire une introduction ?

Normalement, l’élaboration d’une introduction intervient en dernier lieu, après l’analyse dusujet, la problématique, la mobilisation des connaissances, la construction du plan et la rédaction de la conclusion. C’est une fois que vous savez exactement ce que vous voulez démontrer et comment vousy prendre que vous rédigez l’introduction. Il est conseillé de rédiger au brouillon l’introduction, au moins dans ses grandes lignes. Remarque : Mêmes conseils et même méthode pour l’introduction àl’oral et à l’écrit.

- 3 étapes traditionnellement dans l’introduction : • l’accroche, • la problématique et • l’annonce du plan (très claire) Cf. la formule en trois temps de G. Thoris1 : Introduire,c’est 1) capter l’attention du lecteur, 2) délimiter le sujet, 3) annoncer le plan. Certains auteurs décomposent plus précisément la seconde étape, en : • l’annonce du sujet ; • une phrase montrantl’intérêt du sujet (l’enjeu) ; • la problématique du sujet (le paradoxe, la contradiction) ; Dès l’introduction, le lecteur doit savoir où vous voulez en venir et quelle est votre thèse.

-L’introduction doit reprendre en partie ce qui a été fait dans l’analyse du sujet : • la définition des termes du sujet et mise en évidence du champ notionnel ; • le cadrage du sujet : les champs de la sociologieou de la science politique concernés ; • la mise en évidence des enjeux ; • le sujet à replacer dans l’évolution chronologique des idées ; • la reformulation du sujet en le transformant en une questiontraitée dans le développement ; • la thèse : ce que vous voulez montrer.

3 conseils supplémentaires : * Etre précis et clair. * Trouver des transitions qui paraissent naturelles entre lesdifférents éléments de l’introduction. * Problématique INDISPENSABLE, de même que le plan qui guide le lecteur ou l’auditoire.

1

THORIS Gérard, La dissertation d’économie aux concours, PUF,...
tracking img