Introduction au droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 52 (12977 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction Au Droit |

Introduction générale et conseils
05 octobre 2009

Panorama général:
Ce cours présente de manière générale le droit, et les sources nominatives (sources et normes du droit). Il insiste sur les autorités appliquant le droit, qui en l'appliquant créent de nouvelles normes, ainsi que sur les situations juridiques des personnes faisant valoir les intérêts juridiquesdevant les autorités.

Difficultés: ce cours est très abstrait → besoin d'un vocabulaire
On (re)apprend à argumenter (à l'oral comme à l'écrit, grâce aux TD).
→ construction d'un raisonnement juridique (raisonnement → classification)
On classe afin de trouver les règles appropriées s'appliquant à la situation. Il faut être capable de convaincre que ces règles s'appliquent
« voici ce que ditla règle de droit » (citer les bonnes sources)
ex: « Voilà ce que dispose l'article (…) de (...) »/ «Voilà comment le juge (…) a appliqué cette règle »

Savoir raisonner et justifier son raisonnement dans un cadre rigoureux. Le vrai et le faux n'existent pas en droit. Il ne faut pas trouver LA solution, il faut en construire une, et savoir la défendre, argumenter. La « vérité » n'existe pas endroit.
On ne s'intéresse pas à notre opinion, car ce n'est pas de cette manière que l'on convaincra. Cependant, il est bon de savoir jouer sur les deux registres (juridique et théâtral)

Pour préparer ses TD
U-paris10.fr → ses composantes → UFR SJAP (sciences juridiques administratives et politiques) → étudiants → méthodologie:
cas pratiques / lectures décisions (lectures et fiches dejurisprudence) / lectures textes de loi / dissertations

Questionnement sur la définition du droit / Éléments pour s'interroger

Ce qu'est le droit, ce que ce n'est pas.

Que sais-je, sur la philosophie du droit – Michel Troper (retrouver l'extrait dans le fascicule du TD)
Idée générale: Nous vivons sous l'empire du droit (naissance, prise de transports en commun, etc..)« Voleur...percepteur.. »
Il y a deux situations où on se contraint. Un voleur nous braque, on doit lui payer. On doit également payer au percepteur, mais ce n'est pas la même chose.
→ le droit sert à faire en sorte qu'un modèle s'installe (je dois faire ça...)
Il faut savoir où est le critère, placer son curseur.

Selon Mme Sinopoli (ce n'est que sa vision, il faut lire les manuels, réfléchir, afin de se construirela sienne, et savoir argumenter)
Le droit est une technique pour justifier des obligations, des devoirs, des prérogatives (avantages, pouvoirs. S'oppose au devoir) dans un système.
Le droit n'est pas ce qui est, c'est ce qui doit être. Ce n'est pas une manière de contempler ce qui est, mais plutôt des lunettes nous permettant de voir les choses d'une autre manière.
Il s'agit de motiver,convaincre, les personnes de ce qu'elles doivent, ne doivent pas, faire.
Ce sont des méthodes, des techniques pour convaincre des personnes d'appliquer un modèle (payer un loyer, éduquer des enfants, ne pas tuer quelqu'un...)

Cette technique de justification est spécifique en droit.
On se sent parfois obligé de faire certaines choses, par moral, religion, etc...Le droit est un autre système pourconvaincre les gens de faire quelque chose. Spécifique car elle fait appelle à l'intervention d'autorités publiques (étatiques, voire supra étatiques (organisations internationales) de nos jours)
[sur ce point, certains auteurs ne sont pas en accord avec Mme Sinopoli]

Dans notre société (occident, 21ème siècle), cette technique essaye de convaincre les gens d'agir de manière volontaire. Personnene se trouve derrière nous pour nous dire « fait ceci, ne fait pas cela »
Ensemble de prescriptions qui cherche à faire en sorte que les personnes appliquent le modèle de plein gré.

Mais parfois, cela ne suffit pas. On peut alors aller devant un tribunal qui nous dit les droits des uns et des autres. Il y a alors une détermination plus précise des droits de X et Y.
Mais qu'a ce tribunal...
tracking img