Introduction aux langues romanes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION AUX LANGUES ROMANES

CM1 : Identité italienne et migrations, histoire et religion

Il n’existe pas une identité italienne définie. Mais on peut dire que les migrations sont une donnée fondamentale de l’histoire d’Italie. Il y a une diaspora de 10 000 000 d’Italiens. Et ce phénomène est dû à l’émigration (stable ou saisonnière).
L’émigré est celui de première génération maisnous ne parlons pas de phénomène d’émigration lorsque l’on traite des générations suivantes.
Il y a plus d’Italiens en Amérique latine qu’en Amérique du Nord (3 fois plus), sur une population d’émigrés totale de 1 400 000 Italiens. Mais l’image de « l’Italien d’Amérique » est plus charismatique, à cause de personnages comme Al Capone, ou encore à cause du rayonnement de certains acteursitalo-américains. Il y a aussi des Italiens en Afrique et en Asie (notamment en Israël, où ils sont 8 000, 1 600 en Palestine, 3 200 en Chine, 2 100 000 en Europe). La grande Europe est celle du Conseil de l’Europe, soit 47 pays (Arménie, Russie, Chypre, Monaco, Andorre, St-Marin…). En 3ème position vient l’Océanie, à savoir 130 000 Italiens (Afrique 130 000 et Asie 30 000). On compte 354 000 Italiens enFrance.
Il existe un phénomène d’intégration et donc de la perte de nationalité. Par exemple, un italien qui allait ailleurs remettait son passeport contre celui de son nouveau pays. Au début, les femmes ne pouvaient pas transmettre la nationalité. Les émigrés travaillent pour envoyer de l’argent à leurs familles.
La première guerre mondiale, qui débute en mai 1915 a déclenché des changementsmigratoires, notamment des migrations internes entre le Nord et le Sud. Ces mouvements migratoires ont enclenché une sorte de racisme des Italiens du Nord envers ceux du Sud, appelés alors « Africains » ou encore « Marocains ». Il y avait une intolérance profonde, ces Italiens du Sud étant considérés comme appartenant à une autre « race ». Le phénomène de racisme envers ces Italiens a glissé vers lesAfricains désormais. Voilà pourquoi il faut parler d’immigration.
Après la première guerre mondiale, l’Italie est devenu un grand pays industriel, attirant donc des migrants. Cependant l’émigration ne cesse pas, mais s’est amenuisée. Maintenant, les Italiens migrent pour des raisons de choix professionnel, et non pas par nécessité.
Il y a des personnages très intéressants dans l’émigrationitalienne comme Giuseppe Ungaretti, poète italien émigré en Égypte.

Histoire :
De 1860-1870, c’est le Risorgimento, période où l’État italien se construit, et devient un État unifié. Ainsi, l’Italie existe en tant qu’État depuis 1861.
En 1870, les Italiens envahissent Rome (avant une sorte d’îlot sur le sol italien), avec Garibaldi (journée d’Aspromonte et bataille de Mentana) qui devient lacapitale (Cavour).
Au début, l’Italie était un État anticlérical, antireligieux. La Question Romaine est une controverse politique relative au rôle de Rome, siège du pouvoir temporel du Pape. En effet, Pie IX était opposé au Risorgimento. Un conflit permanent entre le pape et l’État italien a subsisté jusqu’en 1929, où l’État du Vatican est décidée avec les accords de Latran, ce qui calme lepeuple italien. Le Vatican arrive à récupérer des droits et à se forger une identité.
Pourquoi Rome est-elle la capitale italienne ? Parce que l’Empire romain est la gloire du passé et Rome est au centre de cette gloire.
La volonté de créer des colonies est venue extrêmement vite. L’empire colonial italien s’est écroulé en 1945 avec la période fasciste. L’Empire romain était un grand colonisateur.L’Italie est un royaume à la recherche de son identité à travers la colonisation et les migrations, par exemple.
L’Italie est aussi un pays très pauvre où les paysans calabrais et siciliens mouraient de faim.
La première guerre mondiale, de 1915 à 1918, est le moment idéal pour l’Italie de montrer sa puissance. Techniquement, l’Italie a gagné la guerre avec les Alliés, mais cela n’a rien...
tracking img