Introduction en bourse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction
Chapitre I : L’INTRODUCTION EN BOURSE
1. Définition
2. Objectifs de l’introduction en bourse :
3. Les conséquences
4. Les modalités de l’opération :
5. Conditions d’éligibilité
6. Préparation des états financiers
7. La procédure d’introduction en bourse
8. La réalisation de l'introduction en bourse

Chapitre II : INTRODUCTION ENBOURSE PAR AUGMENTATION DU CAPITAL ET PAR CESSION D’ACTIONS
1. Présentation de la CGI
2. Le cadre de l’opération:
3. Objectifs de l’opération :
4. Structure de l’offre :
5. Syndicat de placement et intermédiaire financier
6. Modalité de traitement des ordres
7. Procédure de détermination des prix suite à l’OPO :
8. L’entité chargée d’enregistrement de l’opération9. Commissions facturées aux souscripteurs
10. Charges relatives à l’opération :

Introduction

En finance classique, les entreprises étaient contraintes de contracter des crédits auprès de la banque pour répondre à ses besoin financiers, avec parfois des conditions très défavorables, alors qu’en finance moderne, et avec la désintermédiation, ont apparu des techniques de levée de fonds quidonnent à l’entreprise l’occasion de profiter d’une autre source de financement, qui est le marché financier, à travers des opération de bourse dans le cadre du financement direct.
« Parmi ces opérations, l’introduction en bourse est certainement la plus complexe à mener à bien. Elle consiste à vendre des actions, pour lesquels l’information est extrêmement limitée avant le lancement del’opération, à un grand nombre d’investisseurs différents (institutionnels, particuliers, salariés). » Pierre VERNIMMEN Finance d’entreprise édition 2010.
Une introduction en bourse (IPO, Initial Public Offering) consiste pour une société à émettre pour la première fois des actions en faisant appel public à l’épargne et à procéder à l’admission des actions à la cote sur un marché organisé et réglementé.En s'introduisant en bourse, l’entreprise procède soit par augmentation de capital et donc émission d'actions nouvelles, soit par cession d'une partie de capital et donc cession d'actions déjà existantes.
Elle met ainsi à la disposition des investisseurs, une partie de son capital et en souscrivant, ils deviennent actionnaires et peuvent bénéficier par conséquent des droits suivants :
* Ledroit à l’information
* Le droit au bénéfice
* Le droit au plus value sur cession des titres.
* Et le droit de vote.
Prenant en considération le contexte de ce travail, qui entre dans le cadre de la stratégie financière, on discutera les objectifs, les modalités et les conséquences de cette opération du point de vue de l’entreprise.

Chapitre I : L’INTRODUCTION EN BOURSE
9.Définition
Comme il a été déjà mentionné, l’introduction en bourse est opération très sophistiquée de levée de fonds qui consiste à émettre pour la première fois des actions en faisant appel public à l’épargne et à procéder à l’admission des actions à la cote sur un marché organisé et réglementé.
10. Objectifs de l’introduction en bourse :
Plusieurs objectifs peuvent être prévus pour uneintroduction en bourse, selon les perspectives de la société émettrice et la nature de l’introduction, parmi lesquels on peut citer :
* Accroitre la notoriété et l’entreprise avec le prestige de la bourse et améliorer sa visibilité sur le marché.
* Favoriser la liquidité des titres.
* Favoriser les opérations de croissance externe.
* Faciliter la levée de nouveaux capitaux.
* Financerune forte croissance de l’activité qui ne peut être financée par les sources classiques de financement.

11. Les conséquences
L’atteinte des objectifs initialement fixés est la conséquence majeure de toute introduction en bourse, toutefois, cette opération présente obligatoirement des inconvénients inévitable.
Du fait de la possibilité donnée aux actionnaires en place de vendre leurs...
tracking img