Introduction les contemplations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Contemplations, Victor Hugo

• Les Contemplations ont été écrites en 1856. Victor Hugo avait, quatre ans plus tôt, été expulsé de France par Louis-NapoléonBonaparte, car celui-ci avait conservé le pouvoir par un coup d’état (2 décembre 1851), et Hugo, républicain, a mené la résistance à Paris. Il va donc s’exiler enBelgique, jusqu’en 1870.

• Léopoldine, la fille de Victor Hugo, est morte le 4 septembre 1843, noyé dans la Seine avec son époux peu après leur mariage. Pourreprésenter son décès, Victor Hugo, peu après le début du livre IV « Pauca Meae », cite la date de mort de sa fille et met une séparation (Entre les poèmes II et III). Le décèsest ainsi représenté car Hugo veut montrer sa souffrance, le vide qu’il a ressenti à la mort de Léopoldine. Il met à la suite le poème « Trois ans après », écrit en1846, pour prouver qu’il n’a rien pu écrire pendant cet intervalle de temps.

• Les poèmes du recueil s’étalent sur 25 ans, de 1830 à 1855.

• Deux partiescomposent ce recueil :
- « Autrefois » : divisé en trois livres : « Aurore », « L’âme en fleur » et « Les luttes et les rêves ».
- « Aujourd’hui » :divisé en trois livres : « Pauca meae », « En marche » et « Au bord de l’infini »

• Le premier poème (I de « Aurore ») est « A ma fille ». Le dernier poème est unépilogue « A celle qui est restée en France ». Leur thème est Léopoldine, la fille de Victor Hugo.

• Le poème « Réponse à un acte d’accusation » et« Melancholia » se trouvent dans la première partie « Autrefois ». Les poèmes « Le mendiant » et « ce que dit la bouche d’ombre » se trouvent dans le seconde partie « Aujourd’hui ».
tracking img