Introduction ses t es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. La croissance résultat de la mobilisation des facteurs de production.
A. Croissance et facteurs de productions.
1. Les facteurs de production.
Document 1 feuille 1
La contribution du facteur travail à la croissance dépend de la quantité de travail (nombre de travailleurs et durée du travail) La durée de scolarisation influe sur la qualité du travail : qualité de laformation…
La contribution du facteur capital dépend :
De la quantité de capital (somme des investissements matériels).
Le progrès technique est mesuré par la production globale des facteurs. - Productivité globale des facteurs de productions : Résultats/moyens = Production/capital+travail
- Productivité du facteur travail : Résultat/moyens =Production/quantité de travail utilisé
Document 2 feuille 1
Graphique semi-logarithmique : Echelle des abscisses arithmétique et échelle des ordonnées logarithmique.
La croissance du capital augmente plus vite que la population.
La croissance du facteur travail est inférieure à la croissance du facteur capital, la somme de ces deux facteurs est moins importante que la croissance totale de laproduction. L’élément manquant est le progrès technique donc une partie de la production est due à celui-ci.
Le progrès technique est dans ce document le principal facteur de production.
2. Tous les pays n’ont pas la même croissance.
En France de 1950 à 1973, l’augmentation de la productivité (progrès technique) explique 60% de la croissance.
En revanche pour Singapour le progrès techniqueexplique une très faible partie de la croissance (0,2 % sur 8,7%) et le facteur capital explique la majeure partie de la croissance (5.6% sur 8.7%). La croissance repose essentiellement sur un gros effort d’épargne et d’investissement.
La croissance est limitée dans un premier temps ce qui favorise l’épargne. Dans ces pays pas d’Etat providence donc l’épargne est obligatoire.
Croissance extensive: L’augmentation de la production s’explique principalement par l’augmentation de la quantité des facteurs de production (capital et travail). Croissance quantitative.
Croissance intensive : L’augmentation de la production s’explique principalement par l’augmentation de la productivité des facteurs de production. Croissance quantitative.
La croissance extensive n’est pas durableindéfiniment : augmentation du travail limitée…
B. Productivité et croissance.
1. Evolution de la productivité.
Document 5 feuille 1
La productivité par personne employées a augmenté de 1,43% par an en moyenne entre 1870 et 1913 en France.
Taux de croissance annuel = [CM^1/M - 1] * 100 M= nombre d’années de la période.
CM = VA/VD
Les 30 glorieuses sont la période où la croissance de laproduction a été la plus rapide et la plus régulière. Et où l’augmentation de la productivité a été la plus forte.
La productivité du travail en France augmente toujours mais plus lentement après 1990 (ralentissement des gains de productivité).
Document 6 feuille 2
150 : indice de productivité horaire au Luxembourg en 2003 (base 100 : moyenne de l’O.C.D.E)
La productivité horaire dutravail au Luxembourg est supérieure de 50% à la productivité horaire moyenne de l’O.C.D.E.
Productivité horaire en France en 2003/ Productivité horaire au Mexique en 2003 = 135/35 = 3.8
La productivité horaire du travail en France est 3.8 fois plus élevée qu’au Mexique.
Le salaire horaire en France représente 5.8 fois le salaire horaire du Mexique.
Donc le coût salarial horaire est plusélevé en France qu’au Mexique : 5.8/3.8= 1.5
Une heure de travail en France est payée 1.5 fois plus qu’une heure de travail au Mexique
Innovation de procédé : nouvelles méthodes de production. Les objectifs sont la baisse des coûts de production, la hausse de la productivité et de la qualité, la baisse des prix et l'augmentation des parts de marché.
2. Causes des gains de productivité....
tracking img