Introduction ses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale : Croissance_Développement_Changement social

Il s'agit ici d'un problème d'ensemble pour définir et mettre en relation les trois concepts qui structurent l'ensemble du programme : la croissance, le changement social, le développement.
La croissance et le développement sont deux notions proches mais pourtant distinctes. La croissance propose une vision quantitativeconcernant l'augmentation des richesses dont dispose une société. Le développement est une notion plutôt qualitative puisqu'il s'attache aux transformations structurelles ( c'est à dire à long terme et inversement conjoncturelle c'est à dire à court terme ) et favorise durablement le bien être social.
Différents indicateurs ( Exemples : le PIB, l'IDH, etc. ) servent ainsi à mesurer cesphénomènes.
Ainsi, on peut constater, grâce à ces agrégats, des différences dans le temps ou l'espace, ainsi que des interactions entre croissance et développement, souvent à l'origine de changement dans l'organisation social.

I.De la croissance au développement

A) Qu'est ce que la croissance économique ?

Depuis la fin du 18 ème siècle, depuis la première révolution industrielle, l'économiemondiale a connu un vaste processus de transformation économique et social.
La croissance économique se définit ainsi comme la hausse constante sur une ou plusieurs périodes longues d'un indicateur de richesse : le PIB.
Le PIB représente la somme des valeurs ajoutées de tous les agents économiques d'un pays.
PIB = somme VA + impôts – subventions
La croissance économique est mesurée grâce aucalcul du taux de variation du PIB : PIBn – PIBn-1 / PIBn-1 *100
Afin de permettre les comparaisons dans le temps, la croissance est mesurée grâce au PIB réel ou au volume, c'est à dire duquel on a supprimé les effets de l'inflation.
Le PIB par habitant ou par tête quant à lui permet une meilleure comparaison d'un pays à l'autre. Il permet ainsi d'évaluer l'impact de la croissance surle niveau de vie des habitants.

Définition : Le niveau de vie est la quantité de biens et services dont dispose un ménage, une catégorie sociale ou un pays en fonction de ses revenus.

B) Une mesure imparfaiteD'une part, de nombreuses activités ne sont pas prises en compte dans le calcul du PIB ( Exemples : le travail domestique, le jardinage, etc. ).
D'autre part, le PIB comptabilise positivement certaines activités alors qu'elles sont un impact négatif sur la société ( Exemples : la pollution, la consommation de tabac,etc. ).
Par ailleur, le PIB ignore totalement le niveau devie des individus d'un point de vu qualitatif ( Exemples : la durée du travail, l'inégalité des revenus, l'accés aux soins, à l'éducation, etc. ).
De plus, des problèmes de mesure subsistent car l'évolution des prix restent contestés dans son calcul. Les produits incluant des innovations technologiques et dont les prix augmentent, ne sont pas pris en compte par l'INSEE.
Malgrés toutes ceslimites, le PIB reste le seul indicateur qui permet de mesurer la croissance économique d'un pays.

Remarque : Par ailleur, la croissance économique est un phénomène cyclique. Elle évolue selon des cycles plus ou moins long. L'exemple de l'Europe occidental montre ainsi les phases caractéristiques d'augmentation et de diminution de la croissance. En outre, on constate des rythmes de croissancetrès différents selon les régions du monde qui vont engendrer des écarts du niveau de vie et donc du PIB par habitant, ralentissement de la croissance des pays industrialisés et de l'exceptionnel dynamisme des pays comme la Chine ou l'Inde.

C) Qu'est ce que le développement ?

Le développement reprend la notion quantitative de la croissance mais intègre en plus une dimension qualitative en...
tracking img