Introduction a la toxicologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1647 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
République Algérienne Démocratique Et Populaire
Ministère De L’Enseignement Supérieur Et De La Recherche Scientifique
Université MENTOURI

Faculté De Médecine
Constantine
Département de Médecine

SERVICE DE MEDECINE DU TRAVAIL
CHEF DE SERVICE Pr. M. HADDAD

Dr. F.CHEMAA - Pr. M.HADDAD

I/ DEFINITIONS :

1/ La toxicologie :
C’est la science qui traitedes poisons (toxiques).

2/ Le toxique :
C’est toute substance qui à partir d’une certaine dose peut provoquer un effet délétère sur l’organisme vivant.
Une substance présentant un risque pour la santé, n’est pas nécessairement une substance intrinsèquement très toxique et inversement.
Il importe donc de considérer non seulement la toxicité intrinsèque d’une substance mais égalementses conditions d’utilisation.

3/ Le risque :
C’est la probabilité de survenue d’un effet toxique, suite à une exposition à une substance.

4/ La toxicologie industrielle :
C’est une science qui s’intéresse aux corps chimiques utilisés dans l’industrie.
Elle traite de l’identification, de l’analyse, du mécanisme d’action et des interactions des corps chimiquesindustriels, du diagnostic des intoxications, du traitement et de la prévention des effets toxiques qu’ils peuvent engendrer.
Son objectif est la prévention des altérations de la santé des travailleurs exposés aux substances utilisées dans l’industrie.
Cet objectif ne peut être atteint que si des niveaux d’exposition aux substances industrielles, n’entraînent pas de risques inacceptables pour la santé.II/ LES FORMES D’INTOXICATION :

On distingue en général trois formes d’intoxication suivant la rapidité d’apparition, la sévérité et la durée des symptômes et selon la rapidité d’absorption de la substance toxique.

1/ L’intoxication aiguë :
Résulte d’une exposition de courte durée avec absorption massive du toxique, sur une période ne dépassant pas les 24 heures. Lesmanifestations d’intoxication se développent rapidement. L’évolution se fait soit vers la mort soit vers la guérison souvent sans séquelles. 

2/ L’intoxication subaiguë :
Fait suite à des expositions fréquentes ou répétées sur une période de plusieurs jours ou semaines.

3/ L’intoxication chronique :
Survient suite à des expositions répétées à de petites doses pendant unelongue période de temps, les manifestations d’intoxication se manifestent :

a) Soit parce que le toxique s’accumule dans l’organisme, c'est-à-dire qu’à chaque exposition la quantité éliminée est inférieure à la quantité absorbée.
La concentration du toxique dans l’organisme augmente progressivement pour atteindre une dose seuil susceptible d’engendrer des manifestations toxiques. Onparle « d’effet cumulatif ».

b) Soit que les effets engendrés par les expositions répétées s’additionnent sans que le toxique ne s’accumule dans l’organisme, on parle « d’effet de sommation ».

III/ LES TYPES D’ACTION :

1/ L’action locale :
La substance exerce son action toxique à l’endroit de contact (yeux, peau, tractus digestif, voies respiratoires).

2/ L’actiongénérale ou systémique :
L’action du toxique se manifeste à des sites éloignés de l’endroit de contact initial.
Certains facteurs favorisent l’action élective sur un organe particulier :

- Le degré de perfusion de l’organe.
- Sa situation sur la voie de transport du toxique.
- La composition chimique de l’organe.
- Ses caractéristiques biochimiques (besoinsmétaboliques élevés, nombreuses mitoses, organe capable d’accumuler un toxique…).

IV/ LES FACTEURS INFLUENÇANT LA REPONSE DE L’ORGANISME :

A/ FACTEURS TOXICODYNAMIQUES :

Lors du contact avec toute substance étrangère, l’organisme met en jeu plusieurs mécanismes de défense pour la neutraliser et l’éliminer, ceci en interférant avec la fixation du toxique sur ses sites d’action...
tracking img