Introduction-a-l'etude-de-droit-au/9670.html

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1874 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

1-803-96 - Analyse microéconomique
B.A.A.
SOLUTIONNAIRE - EXAMEN FINAL

Coordonnateur : Nathalie Elgrably Automne 2006

QUESTION 1 – Concurrence pure et parfaite (20 points, 5 points par sous-question)

Répondre en 5 lignes maximum par question.

A) Pourquoi une entreprise qui subit des pertes à court terme choisirait-elle de continuer à produire plutôt que de fermer ?

R :Définition du seuil de fermeture, seuil de rentabilité.
Si le prix est entre le seuil de fermeture et le seuil de rentabilité alors la firme à intérêt à produire car elle couvre une partie de ses coûts fixes.

B) En concurrence pure et parfaite, la demande individuelle à chaque firme est parfaitement élastique. Pourtant la demande totale du même marché n’est pas parfaitement élastique. Commentréconcilier ces deux faits?

R : Parce qu’une firme ne peut pas individuellement fixer son prix de vente (sans perdre tous ses clients où sans vendre à pertes). Ceci est dû à la présence de substituts parfaits et à la présence d’un grand nombre de firmes. En revanche, d’un point de vue global, les consommateurs répondent aux variations de prix.

C) Pourquoi, à long terme, sur un marché deconcurrence pure et parfaite, les profits économiques sont-ils égaux à 0 ?

R : Car les marchés de concurrence sont caractérisés par la libre entrée sur le marché. Si les profits des firmes présentes sont positifs, alors d’autres firmes entrent sur ce marché, Si les profits sont négatifs alors les firmes sortent du marché.

D) Les profits économiques de long terme des firmes en situation deconcurrence monopolistique sont égaux à zéro, comme dans le cas de la concurrence pure et parfaite. Pourtant, le prix en situation de concurrence monopolistique reste supérieur au coût marginal. Expliquez.

R : i) Prix différents du coût marginal car les firmes en concurrence monopolistique ont un pouvoir de marché : Les produits sont différenciés. En CPP, p=Cm.

ii) Les profits nulsviennent dans les deux cas de la libre entrée sur les marchés.

QUESTION 2 - DISCRIMINATION DES PRIX ET MONOPOLE (30 points)

La Ronde est en situation de monopole sur le marché des parcs d’attraction de la région de Montréal. Son directeur a récemment fait effectuer une étude de marché pour estimer la demande potentielle et pour l’aider à déterminer ses prix pour la saison 2007.

Le résultat del’étude de marché a mis en valeur deux segments distincts de la clientèle.
Le premier groupe est composé des étudiants et collégiens dont la demande est estimée par :
P = 35 - QE

Le deuxième groupe correspond au public général (donc sans les étudiants et les collégiens). La demande de ce groupe a été estimée par : P = 20 – 0,5QG

où P représente le prix du ticket, et Q le nombred’entrées.

Le coût marginal correspondant à la vente d’un ticket et des activités correspondantes est de 5$. On suppose qu’il n’y a pas de coûts fixes.

A) Supposons que La Ronde décide d’appliquer une politique de prix unique.
• Quel prix maximiserait ses profits?
• Combien de tickets seraient vendus à chaque segment de clientèle?
• Combien de ticketsseraient vendus au total?
• Quel serait le profit de La Ronde avec cette politique? (10 points)

QE=35 – P, QG=40 - 2P,

Demande globale ; Q = 75 - 3P, ou P=25 - Q/3.
Rm=cm ( 25-2Q/3=5 3 points

Q=30, 2 points P=15, 2 points
QE =20 1 point
QG=10 1 point
profits=300. 1 point

B) Calculer l’élasticité-prix de la demande pour chacun des deux segments de clientèlesavec cette politique de prix unique. (2 points)

EG=-2*15/10=-3 EE =-1*15/20=-0.75

C) Etant donné votre réponse à la question B, pouvez-vous prévoir quel groupe se verra proposer un tarif préférentiel par le directeur de La Ronde si ce dernier cherche à maximiser les recettes totales? Vous devez justifier votre réponse! (3 points)

La demande est plus élastique dans le segment de...
tracking img