Introduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sujet présenté est la datation de l'heure de décès, c'est à dire les méthodes utilisées pour estimer l'heure de mort d'une personne. Lesscientifiques ne sont pas parvenus à se mettre d'accord sur une définition précise de la mort. On dit alors la mort est caractérisée par l'arrêt des fonctionsvitales qui permettent le fonctionnement de l'organisme, ce qui entraine la décomposition du cadavre. Les médecins légistes privilégient cette deuxièmedéfinition dans le cadre de leur travail. Quand un corps montre des signes négatifs à la vie (arrêt de la respiration et de la circulation sanguine) etpositifs au décès (début de décomposition, tâche verte abdominale, refroidissement du corps, déshydratation) on dit qu'il est mort. On distingue également lamort cellulaire, la mort de l'organe et celle de l' organisme.

La datation a pour but d'aider les familles à faire leur deuil mais a également unrôle judiciaire, pour inculper un suspect lors d'un crime. Elle peut aussi informer sur la cause du décès.

Le délai post-mortem est évalué par unmédecin légiste. Celui-ci est appelé sur le lieu de découverte du corps, et doit l'examiner à l'aide de plusieurs méthodes. Dans le cas d'une mort suspecte,le procureur de la République demande une autopsie complète ; le corps est ainsi amené à l'institut médico-légal. (cf. fiche métier dans les annexespage ..)

Joseph Bell et Alexandre Lacassagne et Henssge

http://wapedia.mobi/fr/Datation_des_cadavres
http://php.educanet2.ch/gymotm2/hml.html
tracking img