Inventaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5062 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’inventaire annuel est le comptage de toutes les quantités en stock et dans tous les magasins à la fin de chaque exercice comptable. Il est réclamé par les contrôleurs financiers lors du calcul des soldes de gestion. Au Cameroun, nombreuses entreprises l’exécutent au courant de chaque mois de décembre.
 
Compter les quantités de toutes les références enregistrées est un travailfastidieux, qui nécessite une bonne organisation des équipes, une bonne préparation du personnel de comptage et une célérité dans l’analyse des écarts. L’inventaire physique annuel s’entend parfois sur plusieurs jours. Au delà de trois jours de comptage, la fatigue commence s’installer.
 
C’est sur ce point que réside la faiblesse d’un inventaire général annuel. Il nécessite le renfort deséquipes par des personnes parfois n’ayant aucune conscience des conséquences que peuvent apporter les erreurs de comptage. Si ce personnel n’est pas suffisamment bien formé, assez motivé, la fiabilité de l’inventaire devient incertaine et la proportion des anomalies à étudier risque d’être élevée. L’inventaire annuel exige parfois l’arrêt des opérations durant toute la période de comptage. C’est unesituation coûteuse pour l’entreprise.

DATE ET FRÉQUENCE DE L'INVENTAIRE

L'inventaire physique doit-il être réalisé le jour de la clôture ?
L'entreprise est tenue de contrôler par inventaire, au moins une fois tous les douze mois, l'existence et la valeur des éléments actifs et passifs de son patrimoine (c. com. art. L. 123-12). En conséquence, l'obligation posée par la loi porte sur lapériodicité de l'inventaire physique et non sur sa date.
Lorsque l'entreprise n'a pas mis en place un système d'inventaire permanent, l'inventaire doit normalement être réalisé à la date de clôture. Toutefois, il est admis que l'inventaire puisse être réalisé, pour des raisons pratiques, quelques jours avant ou après la date de clôture de l'exercice. Il en va de même fiscalement (rép. dePierrebourg, JO 2 août 1956, Déb. AN quest. p. 3826 ; doc. adm. 4 A 2513-5). Dans ce cas, il appartient à l'entreprise de recenser précisément les mouvements de ses stocks entre les dates d'inventaire et de clôture afin de déterminer le niveau de ceux-ci à la date de clôture.
Une procédure d'inventaire permanent permet-elle de se dispenser d'un inventaire physique complet à la date de clôture ?Lorsque l'entreprise dispose d'un système d'inventaire permanent fiable, c'est-à-dire permettant notamment, d'une part, de s'assurer de l'existence et de l'appartenance des stocks, d'autre part, de détecter leur qualité et leur degré de rotation, la réalisation d'un inventaire physique complet à la date de clôture de l'exercice n'est pas obligatoire (CNCC, bull. 83, septembre 1991, p. 397). Dans cecas, l'entreprise peut alors effectuer :
- soit un inventaire physique complet ne coïncidant pas avec la date de clôture. Une période avec une activité réduite et des quantités en stock faibles peut donc être retenue. L'écart entre la date de prise d'inventaire et celle de la clôture de l'exercice ne doit pas alors être trop important. Il semble qu'un délai de deux à trois mois entre ces deux datesconstitue un écart maximal (CNCC, bull. 68, décembre 1987, p. 489),
- soit des inventaires physiques appliqués à une partie des stocks et dont les résultats sont rapprochés des données issues de l'inventaire permanent (inventaires tournants couvrant la totalité des articles ou inventaires effectués selon une méthode d'échantillonnage statistique rigoureuse et fiable) (CNCC, bull. 83 précité).Du point de vue fiscal, l'entreprise doit alors justifier, par une méthode appropriée, la fiabilité de son évaluation à la date de clôture de l'exercice (par exemple, par la tenue d'un inventaire permanent entre ces deux dates) (CE 26 juillet 1991, n° 112906).

ÉLÉMENTS À INVENTORIER

Peut-on exclure du comptage certaines catégories de stocks (stocks non significatifs, par exemple) ?...
tracking img