Invention nouvelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1026 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Boris Vanneau, un homme d'un certain âge était garagiste dans le centre ville de Menton pas loin de Nice. Il ne n'avaitt pas beaucoup de clientèle à cause de son mauvais emplacement. Un matin, banale comme tous les autres, Boris appela son ami Jean pour lui demander un service. Jean améliorait des voitures en tuning dans le centre de Paris, il était réputé et il etait toujours présent lors dessalons d'automobiles. Boris lui demanda de le mettre sur un projet pour faire parler de lui, Jean accepta.

Ce projet c'était la décapotable Bmw dernière génération. De couleur orange avec ses quelques stickers flammes répartis sur toute la voiture, elle avait une belle ligne. Elle disposait de multiples fonctions : deux pots d'echappements, portes chromées s'ouvrant vers le haut, jantes dernierscris 24 pouces, ailerons design, éclairages extremement puissants et de vitres teintées. Quant à l'intérieur en cuir noir, elle disposait de tapis de sol anti-dérappant et d'un ordinateur de bord a commande optique et vocale. En bref c'était une épouvantable beauté.

Boris n'en revenais pas , il allait faire parti des cinq constructeurs de cette voiture. Après neuf mois d'acharnement le modèlefut crée. Boris monta dans ce petit bijoux et s'alongea de tout son corps sur le siège, il s'assoupit.

"J'ai été vendue à l'un des plus grands chef d'affaire de France, Mr Frawley. Homme d'affaire de 45 ans possédant la grande entreprise de téléphonie de son père. Il est marié à Sylvie Arthur, fleuriste dans un petit village près de Menton. Elle désirait avoir un enfant mais Mr Frawleypréfèrait s'occuper de sa collection de voiture. Je le comprends belle comme je suis on ne peut résister à me pouponner. Pourquoi Mme Arthur s'obstinait a vouloir un enfant ? Peut être pour combler un vide dans leur vie familliale car en effet Mr Frawley vivait plus dans son entreprise et son garage que dans la maison , parfois Mme Arthur s'endormait seule.
Mon maître adore me ballader dans les lieuxVIP, pour s'afficher. Je suis fière de le représenter lorsqu'il va à de célèbres défilés de mode ou bien à ses réunions d'affaires. Mais malheureusement Mr Frawley possédait d'autres voitures toutes aussi belles que moi et je n'étais pas sa préférée.
Mme Arthur ne supportait plus les absences de son mari, elle avait l'impression que ses voitures étaient plus importantes qu'elle. Deux mois plustard , elle décida de divorcer. Ils gardaient malgré tout d'excellent contact.
Un jour, mon maître voulu me donner à son ex femme pour lui faire plaisir , elle m'accepta avec joie et je me retrouvis chez elle de mon plein gré. Ce fut la nouvelle la plus terrible, je devais maintenant supporter cette femme qui roulait pas au dessus de 80 km/h qui écoutait de la musique classique, mettait lechauffage au maximum et se promenait dans des lieux banales comme la forêt ou même les villages. C'etait l'horreur. Je regrettais Mr Frawley et pensait a lui tout les jours lui au moins il mettait de la musique que j'aime, ouvrait le toit et roulait vite, j'aimais cette conduite et il me manquait. Je ne pouvais rester dans cette situation là plus longtemps et décida de faire changer d'avis Mme Arthur pourme garder.
Cette après midi, Mme Arthur allait rejoindre une amie dans le centre ville de Nice. Lorsqu'elle prit place sur mon siège, je vérouilla toutes mes portes et commenca à mettre de la musique Hard rock au volume maximum. Mme Arthur sursauta violamment et se cogna sur mon appui tête, première étape passée. Ensuite lorsqu'elle voulu tourner à gauche je changea le clignotant de gauche parcelui de droite , toute les voitures derrières moi claxonnaient Mme Arthur ne comprenais pas et était génée, deuxième étape passée. En traversant sur un petit sentier j'apperçut au loin de la terre fraichement mouillée par la pluie. J'accélerait sur les flaques d'eau, Mme Arthur était térrorisée, je venais de conduire toute seule, et elle ne voyait plus grand chose devant elle avec toute...
tracking img