Invention: un portrait

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1831 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ÉCRITURE D’INVENTION

➢ Introduction

A/ Description de l’endroit:

Tout à coup, les compteurs électriques lachèrent. Toutes les lumières s’éteignirent et l’ordinateur sur lequel Tiahna travaillait se réduisit à un écran noir. Un énorme juron s’échappa de la bouche de la jeune fille, traduisant sa frustration: elle venait, en un instant, de perdre tout son travail derecherche que son professeur de criminologie lui avait demandé de faire pour dans trois jours. Pourquoi n’avait-elle pas sauvegardé au moins une partie du document? Elle ne le savait pas vraiment, pourtout dire; peut-être avait-elle cru, naïvement, que les nouveaux ordinateurs de la bibliothèque municipale ne tomberaient pas en panne si tôt après leur achat. Stupide. Voilà une matinée entière de travailpartie en fumée! La petite salle dans laquelle Tiahna se trouvait était composée de trois grandes tables où une centaine d’ordinateurs avaient été alignés dos à dos. Ils n’étaient qu’une douzaine d’étudiants: c’était généralement ainsi le dimanche à une heure aussi matinale. Après avoir essayé plusieurs fois de rallumer en vain cet engin du diable, elle se leva, résignée; elle décida de revenirdans le courant de l’après-midi, lorsque les techniciens auraient enfin rémis le courant. En attendant, l’étudiante allait noyer sa frustration à la piscine.

B/ Description du héros

Elle n’était pas une fille comme les autres: d’une part, elle ne croyait pas à l’Amour avec un grand A, et encore moins au mariage. Qui plus est, elle adorait le sport, se battre, prendre desrisques, et elle était d’une nature très curieuse. C’est surement pour cela qu’une carrière dans la criminologie paraissait lui convenir à merveille. Elle venait juste de fêter ses vingt ans et d’entamer sa troisième année à l’université. Jamais elle n’avait imaginé rencontrer quelqu’un de très particulier dans cet endroit familier; mais lorsqu’elle croisa son regard, elle comprit à l’instant que luinon plus n’était pas comme les autres.

C/ Description de l’entrée du personnage

Tiahna se dirigeait vers la sortie; elle était si distraite qu’elle ne remarqua même pas que le jeune étudiant en revenait et en oublia de se poser la question pourtant évidente: pourquoi revenait-il? Elle reprit ses esprits lorsqu’il lui lança:
- “On est coincés. La porte ne peut pas s’ouvrir del’intérieur… ça doit être le nouveau système de sécurité qu’ils ont mis en place; ils doivent avoir peur qu’on leur vole leurs ordis!”
En effet, les lourdes porte de métal semblaient verrouillées par un système électronique sophistiqué. La jeune fille alluma son téléphone portable qui n’affichait aucun signal de réseau. Elle se retourna vers son interlocuteur avec un léger espoir mais trèsclairement, il était dans la même situation.

➢ Description de son allure

A/ Une allure macho:

Le jeune homme alla s’assoir dans l’un des rares fauteuils confortables de la salle. Sa démarche rappelait celle d’un athlète, à la fois souple et plutôt gracieuse. Il ne devait pas être beaucoup plus âgé qu’elle, probablement autour de vingt-quatre ans, et avait l’air des’ennuyer profondément. Avachi dans le fauteuil, les bras croisés sur la poitrine, on aurait dit qu’il allait s’endormir.

B/ Une allure confiante

Pourtant, ses yeux restaient bien ouverts, et scrutaient sans aucune gêne les personnes de la salle. Il donnait l’impression d’examiner et de juger tout le monde dès le premier coup d’oeil, d’une manière désinvolte et légèrement amusée, voireironique, ce qui ne manqua pas d’irriter profondément Tiahna. “Pour qui se prenait-il,celui-là?”, pensa-t-elle, “ Il n’était pas seul dans la salle et tout le monde voulait aussi sortir. Ce n’est tout de même pas de notre faute s’il est resté coincé là!”.

C/ Une allure héroïque

Tout-à-coup, une autre étudiante qu’elle connaissait un peu et qui s’appelait Maria poussa un...
tracking img