Investissement capital et progres technique : cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (882 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INVESTISSEMENT, CAPITAL ET PROGRES TECHNIQUE : COURS
L'effet de l'investissement sur l'emploi
a) un effet globalement positif.
_D'après le théorème de Schmidt, (tendance libérale),l'investissement serait favorable à l'emploi puisque '' les profits d'aujourd'hui font les investissements de demain, lesquels font les investissements d'après-demain''. On peut donc séparer son théorème en 2relations : profits - investissements et investissements - emploi. On voit donc la croyance selon cette analyse dans le rôle positif de l'investissement sur l'emploi.
_ Pour Keynes égalementl'investissement joue un rôle très positif par rapport à l'emploi : c'est ce que montre la relation keynésienne du multiplicateur d'investissement. Selon cette relation, une hausse de l'inv. initial impriméepar l'état pour relancer L'économie, permet une hausse du revenu national (PIB), qui permet à son tour une hausse de la consommation ; cette hausse de la consommation permet à son tour une hausse de laproduction (donc du revenu national) et ainsi de suite On a donc des vagues successives d'aller-retour entre le revenu national et la consommation, qui entraînent une hausse amplifiée du revenunational donc de la croissance économique. Finalement, une augmentation de l'investissement public décidée par l'état permet de relancer la croissance économique avec un effet amplificateur .
_ dans lesfaits, l'investissement semble également favorable à l'emploi puisqu'on observe une relation assez parallèle entre les deux variables :
par exemple, sur la période 1960-73, l'inv. a progresséfortement dans les pays industrialisés (+7,5% en moy par an sur la période en France, contre 4,5% pour les USA et 14% pour le japon) et dans le même temps, l'emploi a également augmenté fortement(+ 1% en moypar an en F contre 2% aux USA et 1,2% au Japon). A l'inverse, sur la période 1974-1997, l'inv a progressé moins vite, ce qui s'est ressenti au niveau de l'emploi(+0,7% pour l'inv en F et +0% pour...
tracking img