Investisssement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’INVESTISSEMENT

Définition :
Renoncement à une consommation directe pour obtenir des gains à l’avenir, ou engagement de capitaux dans une entreprise. C’est toute dépense visant à accroître ou améliorer le potentiel de production. Mais c’est aussi améliorer le niveau de main d’œuvre (autre manière d’investir). Ce qu’on compte, c’est la valeur des biens durables acquis par les unités deproduction.

( Selon les estimations, l’investissement immatériel représente 36% des investissements totaux. Donc, on ne prend en compte qu’une partie des investissements. Et cette part augmente. Donc on sous-estime de plus en plus l’investissement.

Flux et investissement :
Le flux constitue le stock. L’investissement est un flux, car c’est ce qu’on ajoute (ou enlève) au stock. Cela représenteenviron 18% du PIB, mais c’est la part la plus variable de la demande (un pour quatre par rapport à la consommation). Lorsque la demande augmente, l’entreprise réagit en produisant plus.

Rentabilité de l’investissement = différence entre le coût et ce qu’il rapporte.

Lien avec la demande : l’accélération

C. Clarck 1917 : la demande détermine l’investissement (motrice). Mais il y asurvolatilité de l’investissement. On parle d’accélérateur.
( Capacités de production augmentent = Investissement > 0 ( Demande augmente
( Capacités de production augmentent fortement = Investissement > 0 et croissant
( Capacités de production constantes = Investissement nul ( Demande stagne
( Capacités de production décroissantes = Investissement < 0 ( Demande baisse
La production doit suivre lademande.
Hypothèse 1 : il n’y a pas de stock
Hypothèse 2 : la hausse de la demande doit être durable (sinon, une hausse des prix est possible).
Hypothèse 3 : les capacités de production doivent être totalement employées (mise en attente possible) ( TUC = Taux d’utilisation des capacités (employées) : rarement > 80%
Hypothèse 4 : biens de production nécessairement accessibles
Hypothèse5 : capacités de financement nécessaires.
Résultat ? Réalité conforme aux études, mais mouvements pas forcément de la même ampleur ( Nouvelles hypothèses : l’investissement a deux buts : faire croître au remplacer.
Hypothèse 6 : Prise en compte de la durée de vie des équipements (usure / obsolescence) : à certaines périodes, il s’agit quasi uniquement de remplacer. Donc, en cas de prise encompte de la durée de vie, une stagnation des capacités peut également se traduire par un investissement positif, donc par une hausse de la demande. De la même façon, une baisse des capacités de production peut se traduire par un investissement nul (on compte sur l’usure naturelle du bien).
Hypothèse 7 : prise en compte des frais de l’investissement et des délais : frais d’installation du matériel,frais de formation, délais de formation, délais de mise à plein régime du matériel, etc.
La hausse de la demande peut aussi être ponctuelle. Donc, délais + ponctualité = inertie, retard (effets de Brown ou Duisenberry). L’entreprise donc jouer sur les stocks, en en créant si la demande baisse, et en les utilisant si la demande augmente. L’entreprise peut aussi décider de laisser des capacitésvacantes (TUC diminue) pour faire face rapidement en cas de hausse. L’investissement est donc facilement déterminable.

Lien avec la rentabilité et le taux d’intérêts

La rentabilité (ce qu’il rapporte moins le coût = rendement anticipé) de l’investissement peut être pris en compte.
Ce coût peut être égal au taux d’intérêt si l’investissement a été effectué grâce à un emprunt.
Le coût del’opportunité d’un investissement est le coût d’un renoncement (à un placement par exemple).
( Comment mesure-t-on le rendement de l’investissement ? On compare les recette complémentaires avant et après l’investissement.
( Quel est le lien entre taux d’intérêt et investissement ? Deux étapes :
- lien entre rentabilité du capital et investissement (lien négatif) : productivité marginale...
tracking img