Inviolabilité du domicile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
- Inviolabilité du domicile
    - Respect secret pro des avocats 
        - Justifie la rel contraçtuelle
        - Ne couvre pas les liens entre les avocats dans leur relation, elles sontcouvertes par l'exigence d confidentialité 
        - O de secret
            - Dans un cabinet d'avocat il y a une protection. Perquisition chez avocat lieu de la personne. Il faut que ce soit l'avocatqui est commis infraction 
            - Loi 15 juin 2000: avocat objet perquisition que par un magistrat parquer pour enquête de flagrance et instruction juge instructin et présence bâtonner 
               - Apposition celé presente juge de la liberteet de la detention qui va statuer et examiner le doc au regard de l affaire en cause et statue dans un dela de cinq jours suivant la réception 
               - Notaire : par un magistrat en présence dune personne de l' organisme pro
    - Cassation : lieu pourvu des équipement nécessaires ou peut exerce une activité de vie permanente
    -Intro
        - Intimité vie personne dans domicile prolongement 
        - Droit pénal: pas de distinction. Ex perquisition s'agit lieu habitation cad droit de se dire chez elles quel que soit letitre habitation
        - Domicile ? Lieu principal, unique, officiel. Poss d'avoir d'autres lieux de vie
    - Atteinte de l'état : perquisition
        - Comment cela fonctionne en droit positiffrançais 
            - Enquête préparatoires faites par un juge instruction
            - Pour être valable elle doit reposée a des cond
                - 6h et 21h on arrête pas a 21
                   - Loi2004 perben: autorisation jad pour délinquance et crime org.
                    - Dérogation : délinquance et cri m organise, proxénétisme et trafic de stupéfiant 
                       - De nuit si la personne est d'accord ou le réclame ex: pour se justifier
                - En présence de la personne ou représentant ou bien deux témoins en plus de l'officier de police...