Invitation au voayge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (830 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La forêt au Moyen-Age

La représentation de la forêt

La relation psychologique que les hommes ont entretenu avec la forêt durant le Moyen-Age est marquée par un mélange d'attirance et decrainte. Perçue à la fois comme un refuge et une menace, les bois ne cessent de nourrir une vision duale, inspirant des sentiments contradictoires, alimentant d'autant plus les mythes dans l'imaginairecollectif et les symboles qui s'y rattachent.

1) Une vision duale des bois : un refuge et une menace

a. Par son caractère inconnu et inquiétant, la forêt inspire la crainte en étant perçu comme unlieu dangereux où il est facile de se perdre ou d'y être attaquer.
C'est d'une part pour le pouvoir établi, la circulation et le commerce que la forêt représente un danger. Au début du Moyen-Age,les hommes rencontrent de nombreuses difficultés à la traverser. Ils étaient très aisé de mettre son adversaire en difficultés quand on voulait faire une embuscade par exemple. De cette manière, desarmées puissantes pouvaient être mises à mal par des groupes réduits mais très mobiles car connaissant bien les lieux et sachant profiter des atouts du relief. Pour cette raison, les autorités se sontattachés à les contrôler, par les défrichements ou encore la chasse, afin de pouvoir y pénétrer avec un maximum de sécurité. Les routes stratégiquement ou commercialement importantes cherchaient à êtredéfendues, comme l'axe Paris-Orléans, majeure pour la circulation de l'époque. Réduire la forêt et la peupler était ainsi un moyen de la contrôler et de faire reculer ce repère infesté de bêtes sauvageset de malfaiteurs.

b. Un refuge pour les proscrits : une crainte ressentie par tous sans pour autant être véridique
Bastions de résistance contre l'érosion, barrières contre les novations, lesforêts ont depuis longtemps constitué des refuges où se regroupaient les opposants, les partisans, les proscrits ainsi que les brigands, où se localisait la résistance contre les envahisseurs qui...
tracking img