"Invitation au voyage" de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (610 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FLEURS DU MAL
(1857) Baudelaire

BAUDELAIRE Charles
(9 avril 1821-31 août 1867) Poète ,
Il vécut son enfance (malheureuse) en plein romantisme. A vingt ans, alors que ses relationsfamiliales deviennent difficiles, il s’embarque pour l’Orient. Il s’arrête plusieurs semaines à l’île Maurice et à la Réunion où il se remplit les yeux d’images et de couleurs somptueuses et découvreles pouvoirs de la sensualité. Il rentre en France après dix mois d’absence. Il reçoit alors l’héritage de son père mais son beau-père lui impose un conseil de tutelle, qui le prive de lajouissance de ses biens. Commence alors une existence difficile. Prodigieusement doué pour la souffrance et la solitude, il achève de se fragiliser en s’intéressant au vin et au haschich. Il souffre deplus en plus de la syphilis. Après un séjour de deux ans en Belgique, il est frappé d’hémiplégie et meurt à Paris le 31 août 1867, à 46 ans.
Contexte : Les années 1845-1848, marquée par un granddésespoir, sont celles où il compose le plus grand nombre de pièces des Fleurs du Mal. En 1857, il publie Les Fleurs du Mal, qui est aussitôt condamné pour ‘immoralité’ et voit son recueil amputé depoèmes jugés particulièrement scandaleux. On sait que Baudelaire n'aimait pas voyager, dans la réalité. Il fait ici référence à Marie Daubrun dans le poème « l’invitation au voyage » quiappartient à la section du « Spleen et l’idéal. Il nous écrit une vision idéale de l’amour inspirée par la femme.
Problématique : Le voyage est-il source de déception ou de libération ? Quelle influencela conception du voyage a-t-elle sur la forme (tradition ou libération des règles poétiques)
PLAN :
I Structure
II Relation texte/titre
III Rapport strophes/refrains

Intro :

IStructure :
-3 strophes (12 vers longueur ≠) séparées par un refrain, heptasyllabes et pentasyllabes : le poème présente une forte musicalité
-Composé en vers impaires (←théorisé par Verlaine)...
tracking img