Ionesco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA VOIX

I – le fonctionement de la voix.

1 : L'appareil vocal est composé comme un instrument à vent :
d'une soufflerie, ce sont les poumons qui agissent comme une pompe à air etproduisent une énergie aérienne qui constitue le moteur de la « machine à sons ».
d'un vibrateur, ce sont les cordes vocales : en se rapprochant elles vibrent sous l'action du souffle pulmonaire.L'énergie pulmonaire se transforme en énergie acoustique.
d'un amplificateur, ce sont des résonateurs : la bouche, les cavités nasales, le palais mais aussi la langue, les lèvres, les dents et lesmâchoires modulent le son émis par les cordes vocales, l'amplifient et lui donnent son articulation en langage.

2 : La mue.
La voix est sensible aux hormones. La mue qui survient à la puberté modifiel'épaisseur des cordes vocales, et la voix devient plus grave chez le garçon. La mue est beaucoup plus discrète chez la fille, mais elle existe aussi. Elle rend la voix de la femme plus grave et plus chaudeque celle d'une enfant.

3 : La voix de la maturité.
Chez l'homme comme chez la femme, la voix évolue au cours du temps et peut se modifier avec l'âge. Ce vieillissement de l'appareil vocal est dûessentiellement à la raideur articulaire, la calcification et la baisse du tonus musculaire. La voix de la femme à tendance à baisser avec l'âge, et celle de l'homme à s'élever. Chez une personneplus âgée, la voix peut devenir « cassée », avec une tonalit aiguë, un timbre sourd ou une plus faible intensité.

II – A chacun sa voix.
1 : A chacun sa voix
Selon la tension et l'épaisseur descordes vocales, la fréquence des vibrations est différentes et donc la hauteur des sons émis varie d'une personne à l'autre. Il existe traditionellement deux registres vocaux, l'un aigü, l'autre grave quicorrespondent à deux mécanisme vibratoire différents.

2: Sur le plan physiologique.
Le son provient d'un élan respiratoire, puis de l'ouverture de la glotte, du rapprochement des cordes...
tracking img