Irakisation de la lybie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’irakisation de la Lybie : Le Monde arabe en miettes

 
Par Pr Chems Eddine Chitour, Mondialisation.ca
« Un jour, deux bandits sont entrés dans le palais d’Été. L’un a pillé, l’autre a incendié. L’un des deux vainqueurs a empli ses poches, ce que voyant, l’autre a empli ses coffres; et l’on est revenu en Europe, bras dessus, bras dessous, en riant. Telle est l’histoire des deux bandits.Nous, Européens, nous sommes les civilisés, et pour nous, les Chinois sont les barbares. Voilà ce que la civilisation a fait à la barbarie. Devant l’histoire, l’un des deux bandits s’appellera la France, l’autre s’appellera l’Angleterre.»
Victor Hugo (Lettre au capitaine Butler)

17 mars, une date à retenir. Ce jour-là, un pays arabe, en l’occurrence, la Libye, est entré dans l’engrenage de lapartition, lâché par les siens, il fait l’objet d’une curée savamment préparée depuis plusieurs mois pour s’emparer de richesses pétrolières (2 à 3 fois celles des Etats-Unis). Comme en Irak, le scénario est bien rôdé, il s’agit cette fois, de protéger les Libyens contre El Gueddafi. Après l’Irak, après la Somalie, après le Soudan voici le tour de la Libye. Nous ne devons nous en prendre qu’ànous-mêmes car si l’impérialisme vient au secours des dissidents qu’il a créés c’est que les potentats arabes n’ont jamais voulu de l’alternance. L’Islam a bon dos d’être défendu par des bras cassés qui en fond de commerce pour se maintenir au pouvoir  se réfugiant dans la fatalité en acceptant leur sort sans se battre et sans aller vers la science et la technologie.
 
Pour l’histoire, la France etla perfide Albion (l’Angleterre) sont de toutes les expéditions guerrières contre les Etats faibles. En 1856, ils attaquent l’Empire ottoman; prétexte: protéger les minorités chrétiennes. Ensuite, en octobre 1860, ce fut l’attaque de la Chine décrite d’une façon saisissante par Victor Hugo: 1917, le dépeçage de l’Empire ottoman par les sinistres accords Sykes-Picot. En 1956 la France attaque avecson vieux complice de toujours, l’Angleterre, et Israël, l’Egypte. En 1991 elle est dans la coalition contre l’Irak. En 2008, elle est en Afghanistan. Une seule fois elle s’était opposée à l’aventure irakienne de Bush, en vain. La France du président Sarkozy prend la tête d’une croisade – dixit El Gueddafi – contre un potentat arabe, El Gueddafi, au pouvoir depuis 42 ans.
Les réticences duMonde
 
«Il faut savoir que mis à part les pays occidentaux (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France,) les 90% de la planète ne sont pas d’accord avec les frappes. Pour l’Union africaine, la coalition américano-européenne a mis à exécution sa déclaration de guerre à la Libye, en effectuant plusieurs frappes maritimes et aériennes sur le pays, faisant une cinquantaine de morts et près de 200 blessésparmi la population, en application de la résolution 1973 de l’ONU recommandant «des mesures de protection des civils libyens». La France, qui fait de cette offensive une affaire personnelle, appuyée par les Etats-Unis et la Grande- Bretagne, a fait entériner samedi à Paris cette intervention lors d’une réunion de l’Union européenne et de la Ligue arabe, au mépris de la position de l’Union africainequi entend privilégier la voie diplomatique et appelle à l’arrêt immédiat des hostilités. En effet, la coalition américano- européenne semble avoir décidé de prendre de court le panel africain sur la Libye, formé par l’Union africaine et qui se réunissait ce même samedi à Nouakchott, capitale mauritanienne, pour faciliter un dialogue inclusif entre les différentes parties, sur les réformesnécessaires.»(1)
 
De même, rapporte le Nouvel Obs, «l’intervention militaire lancée samedi 19 mars en Libye est loin de faire l’unanimité au sein de la communauté internationale. Les Brics prudents, les grandes puissances émergentes se sont ainsi fait remarquer par leur refus de toute ingérence. La Russie appelle, dimanche, la coalition internationale à cesser de recourir à la force de manière...
tracking img