Isap ASS1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
1 - ÉNONCÉ DE LA SITUATION

J’ai effectué mon stage de première année en Institut Médico-Éducatif (IME). Les missions de cette institution sont, d’après le projet d’établissement : « l’accompagnement de la famille et de l’entourage habituel des jeunes, les soins et rééducations, la surveillance médicale générale régulière ainsi que de la déficience et des situations de handicap,l’enseignement et le soutien pour l’acquisition des connaissances et l’accès à un niveau culturel optimum et les actions tendant à développer la personnalité la personnalité, la communication et la socialisation des jeunes.»
L’établissement a un agrément pour les jeunes déficients intellectuels légers et moyens pour 122 filles et garçons âgés de 6 à 20 ans.
C’est une association financée par les prix dejournée de la sécurité sociale, ces prix sont de 324,30€ pour les internes et de 194,01€ pour les semi- internes.
L’assistante sociale dans cet établissement a pour missions la prise en charge les jeunes de leur entrée à leur sortie de l'établissement, elle établit un lien privilégié entre l'I.M.E et l'extérieur (que ce soit la famille ou bien d'autres institutions Caisse d‘Allocation Familiale,Action Educative en Milieu Ouvert...), elle est l'interlocuteur auprès des familles avec pour objectif une meilleure adhésion de celles-ci au projet pédagogique, éducatif et thérapeutique élaboré pour leur enfant. Tout ceci ayant pour but l'intégration sociale et professionnelle des jeunes et leur épanouissement personnel.
J’ai choisi cette ISAP car c’est une des premières situations ou j’ai puintervenir, j’ai pu aller au moment de mon stage sur des groupes et rencontrer la jeune. J’ai aussi créé une bonne relation avec la maman de la jeune.
L’intervention à laquelle j’ai participé est au départ une demande de logement grâce à la loi du Droit Au Logement Opposable (DALO). En effet, une jeune fille de l’IME vit dans un logement en suroccupation, lors d’une visite à domicile j’ai puconstater la famille de 10 personnes (bientôt 11 car la maman est enceinte) dans un appartement type 3 (2 chambres). En plus de cette demande, nous avons pu, au fil de l’entretien, nous rendre compte que d’autres aides devaient être mises en place. C’est donc dans sa mission pour l’épanouissement des jeunes que l’assistante sociale et moi-même sommes intervenues.



2 - UN APPROFONDISSEMENT DUCADRE D’INTERVENTION

L’IME dans lequel j’ai effectué mon stage est l'une des structures gérée par une association départementale. Les principaux rôles de cet établissement sont l'accueil, la scolarisation adaptée, l'initiation professionnelle et l'accompagnement éducatif et thérapeutique de jeunes déficients intellectuels avec ou sans troubles associés âgés de 6 à 20 ans, filles et garçonsorientés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées et la Commission des Droits et de l'Autonomie de la Personne Handicapée. L'établissement dispose de 122 places dont 42 en internat. Le public de l'Assistante de Service Social est donc ces jeunes mais aussi leurs familles. Les missions de la structure sont définies dans le projet d'établissement comme étant l'accompagnement de la familleet l'entourage proche de l'enfant/adolescent, la rééducation de ces jeunes, la surveillance médicale générale régulière ainsi que de la déficience et des situations de handicap, l'enseignement et le soutien pour l'acquisition des connaissances et accès à un niveau optimum, et enfin la mise en place d'actions tendant à développer la personnalité, la communication, la socialisation etl’épanouissement. C’est plus spécifiquement lié à cette dernière mission que nous sommes intervenues.
Sur un point de vue législatif, l'IME est soumis à deux dispositifs par la loi 2002-2 qui place directement l'usager au centre du dispositif : il se réfère à la charte des Droits et libertés de la personne accueillie, selon l'arrêté du 8.09.03 qui garantit des droits et libertés individuelles des personnes...