Islam et occident 1914-1956

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

L’absence de l’Occident européen dans les conflits actuels au sein du Moyen et Proche Orient ne reflète pas la position qu’il a adoptée pendant le 20ème siècle.
En effet, alors que les impérialismes coloniaux sont à leur apogée à la veille de la Première Guerre mondiale au sein du monde musulman, celui-ci entre dans une phase de prise de conscience de la domination del’Occident et du retard accumulé. Celle-ci remonte au début du 19ème siècle, avec la période appelée Nahda (renaissance) qui tendait plutôt à s’inspirer et accepter le modèle occidental. Au 20ème siècle, l’Islam que l’on comprendra au sens de l’ensemble du monde musulman et pas uniquement au sens de la religion car le terme d'« Islam » avec une majuscule désigne l'ensemble des peuples musulmans, lacivilisation islamique dans son ensemble, radicalise sa position en refusant de plus en plus l’influence de l’Occident qui perd petit à petit son emprise sur la Méditerranée. Cette opposition se traduit par une part de plus en plus importante des revendications nationalistes et particulièrement à travers le nationalisme arabe, qui se soulève face à l’occupation de l’Occident. Ce nationalisme évolueau sein de la période située entre 1914 et 1956 et qui présente aussi une évolution des rapports entre l’Islam et l’Occident. Evolution qui s’effectue autour de la Méditerranée, qui se présente comme le théâtre des oppositions entre l’Occident européen et le monde musulman mais aussi comme le lieu de règlements des conflits qui agitent l’Occident et les différentes puissances qui le composent. Lemonde musulman paraît alors au centre des relations internationales car l’Occident européen qui se replie pendant cette période laisse place à un Occident plus large sous la figure de plus en plus prégnante des Etats-Unis dans cette partie de la Méditerranée.
Il convient alors de se demander comment le monde musulman, qui devient le théâtre des oppositions de l’Occident en Méditerranée àpartir de 1914, entre t-il dans une phase de révoltes face à la domination européenne et dans un processus de quête identitaire ?

I) Malgré la peur d’un soulèvement panislamique qui n’aura pas lieu, la Première Guerre mondiale réaffirme la puissance des Empires coloniaux occidentaux dans le monde musulman.

Alors que fin 1913, les puissances semblent être arrivées à un compromis quimaintient l’intégrité de l’Empire ottoman avec le partage en zones économiques d’influence entre la France, l’Angleterre et l’Allemagne…

1. L’Empire ottoman qui bénéficie de la protection de l’Allemagne qui a aussi réaffirmé son soutien à l’Islam, s’oppose à la France et à l’Angleterre, obstacles majeurs à l’émancipation.

• L’Empire ottoman et le gouvernement jeune-turc quibénéficient du soutien de la puissance impériale allemande tentent de se détacher de la tutelle économique européenne.

- 1914 réaffirmation du soutien → peur d’un panislamisme d’inspiration germanique ; cet islam sous domination est un facteur de vulnérabilité
- guerre européenne est une occasion pour se débarrasser de la tutelle européenne → gouvernement jeune-turc qui dénonce le 9 septembre1914, les capitulations

• Le CUP qui a choisi de rentrer en guerre aux côtés de l’Allemagne lance un appel au djihad contre les Français et les Anglais qui ripostent de différentes manières.

- L’Empire ottoman entre en guerre aux côtés de l’Allemagne le 2 novembre 1914 et lance des appels au jihâd contre ce qu’il appelle « le groupement oppresseur qui porte le nom de Triple Entente(…) dont l’orgueil national a pour suprême délice l’asservissement de milliers de musulmans »
- dès la fin 1914, contre-propagande en dénonçant l’illégitimité du califat ottoman comme étant non arabe→ multiples fatwas sont lancées par les autorités religieuses des Empires coloniaux
→ contre propagande → collaboration avec le chérif de la Mecque, Hussein, de la...
tracking img