Istanbul

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (896 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1) De l'empire byzantin à l'empire ottoman
En 1453, les Turcs ottomans, commandés par le sultan Mehmed II, s'emparent de Constantinople, la capitale de l'empire byzantin, héritier lointain del'empire romain d'Orient.
Fondée au IVe siècle par l'empereur Constantin 1er, dont elle a pris le nom, la ville est située à un emplacement stratégique, car elle contrôle le détroit du Bosphore qui permetd'accès à la mer Noire. Elle est extrêmement prestigieuse grâce à ses monuments comme la basilique Sainte-Sophie.
La chute de Constantinople est le dernier événement d'un processus entamé bien avant: les Ottomans sont apparus en tant que force autonome au XIIIe siècle, en particulier sous le sultan Osman Ier, qui règne de 1281 à 1326 et donne son nom à la dynastie et à l'empire qu'elle fonde(Osman = Othman), dans l'actuelle Turquie. Rapidement, les Ottomans progressent et conquièrent les Balkans.
Après la prise de Constantinople, que beaucoup de ses habitants avaient déjà quittée, MehmedII fait déporter ses habitants grecs et les remplace par des Turcs, mais aussi des populations chrétiennes. Il s'agit pour lui d'éviter toute conspiration pour ramener au pouvoir les empereursbyzantins, mais aussi de marquer la rupture avec le passé.
La basilique Sainte-Sophie devient la grande mosquée de la ville, et d'autres églises - mais pas toutes, loin de là - subissent le même sort. Lesultan se fait construire un grand palais, Topkapi, dans la ville. Même le nom de la ville change, puisque Constantinople devient Istanbul.
2) Une ville cosmopolite
Dans l'empire ottoman, et toutparticulièrement à Istanbul, les représentants des différentes religions coexistent de manière à peu près pacifique.
En effet, les Ottomans n'ont jamais essayé d'imposer une conversion générale de leurssujets à l'islam, pourvu que leur autorité ne soit pas contestée. Ainsi s'explique que la majorité de la population ne soit pas musulmane. La seule exception à cette tolérance est la conversion...
tracking img