Istanbul

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 324, Constantin le Grand, premier empereur romain converti au christianisme, fait de Byzance la « nouvelle Rome » et la capitale de l’Empire Romain d’Orient.

En 330 il lui donne son nom,Constantinopolis, qui, en 476, à la chute de Rome, devient l’unique capitale d’un empire qui s’appellera désormais l’empire Byzantin.
Les successeurs de Constantin et principalement Justinien (527-565),font de la capitale de l’Empire Romain d’Orient (qui s’étend de l’Italie à la mer noire), la plus grande ville religieuse de la chrétienté, avec un million d’habitant.

Sous le règne de Justinien,l’art Byzantin va s’exprimer dans les mosaïques et la construction des églises, dont Sainte Sophie, achevée en 537, qui sera la création majeure. Symbole de la puissance Byzantine, Sainte Sophie de537 à 1453 (année de sa transformation en mosquée) restera le plus grand édifice religieux construit par la chrétienté.

En 1453, Constantinople est conquise par le sultan Ottoman Mehmet II (leconquérant). Symboliquement, il entre triomphalement dans la basilique Sainte Sophie et la transforme en mosquée.En 1458, Constantinople, déjà couverte de mosquées, se repeuple et devient la capitale Ottomane. Les turcs islamisent la ville orthodoxe.
Le sultans’établit au nouveau palais de Topkapi et crée le Grand Bazar, qui devient rapidement la nouvelle place du commerce oriental. Constantinople, capitale de l’islam, est le centre de l’Empire Ottoman quipoursuivra sa conquête jusqu’aux portes de l’Europe, assiégeant même Vienne.

Le règne de Soliman le Magnifique (1520-1566), le plus grand des sultans ottomans, coïncide avec l’apogée de l’art Ottoman.L’architecte Sinan atteint la perfection avec la construction de la mosquée de Soliman le Magnifique, édifice emblématique de l’empire ottoman, qui se veut l’équivalent de Sainte Sophie. Les Ottomans...
tracking img