Italie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Transports [modifier]
L’Italie est située au Centre du bassin méditerranéen. Sa position géographique centrale a permis à ses cités de jouer un rôle majeur dans le commerce entre l’Orient et l’Occident au Moyen Age. Aujourd’hui la Méditerranée est traversée par des routes maritimes mondiales via le Canal de Suez. Le port de Gioia Tauro est devenu le premier port de conteneurs de la Méditerranéebien que mal déservi et ne disposant pas de plateforme logistique adéquate; il reste donc un port de transbordement. L’Italie cherche à renforcer ses liaisons avec l’UE: l’aéroport international de Milan Malpensa achevé en 2001 permet de relier plus facilement le cœur économique de l’Italie au reste du monde, intention relayée par les projets ferroviaires Berlin-Palerme et Lyon Turin Budapest quiaccentueront le rôle central de l’Italie du Nord. On note aussi un réseau de ports très efficaces, aussi bien dans le trafic de marchandises que das le trafic de passagers/touristes. Malgré un arc alpin très marquant, les flux économique entre le nord de l’Europe et l’Italie ne sont pas limités grâce aux bonnes relation entretenues avec ses voisins et les nombreuses coopérations.
Le pays compteen tout 29 aéroports internationaux, les plus grands étant Leonardo da Vinci (Fiumicino) à Rome (35 millions de passagers) et Malpensa à Milan (23 millions de passagers). Milan possède 3 aéroports (Malpensa, Linate et Orio Al Serio), ce qui en fait la première plaque tournante du trafic avec 38 millions de passagers.
Il y a 7 000 km d'autoroute parcourant le pays du nord au sud (y compris laSicile et la Sardaigne). La plupart de ces autoroutes sont payantes, sauf, par exemple, l'autoroute A3 reliant Naples à Reggio Di Calabria. La première autoroute mise en service au monde fût celle reliant Milan à Varese et ne comptait qu'une seule voie dans chaque sens. Inaugurée en 1927 par Mussolini, elle est toujours en fonction en 2008 et élargie à 3 voies. À cela s'ajoute un réseau de superstrada,route nationale (SS : Strade Statale) à 4 voies, qui connecte les régions périphériques aux grands axes. Le réseau est toutefois surchargé et de nombreux projets de réhabilitations des plus anciennes autoroutes sont stoppés faute de budget.
Le TAV (Treno Alta Velocità), équivalent du TGV, est composé de deux axes principaux : l'axe Turin-Milan-Verone-Venise et l'axe Milan-Florence-Rome-Naples. Àcela s'ajoutera l'axe Milan-Gênes et Naples-Bari. Actuellement le réseau de TAV compte 1 243 km de ligne. L'ensemble du réseau ferroviaire est de 18'376 km.

La production de l’agriculture reste importante notamment pour les céréales, les fruits et la vigne. L’industrie comporte quelques très grandes firmes et de très nombreuses petites entreprises surtout implantées dans le Nord de l’Italie,la moitié méridionale. La production est diversifiée, dominé surtout par les constructions mécaniques et la chimie. Un apport notable dans l’économie dite souterraine (production et main-d’œuvre non déclaré) ceci atténue la signification de l’officiel taux de chômage et contribue à expliquer la grande souplesse de l’économie.

Le développement industriel du Nord était en grande partie le faitd'entreprises privées ; dans le Sud, de nombreuses manufactures avaient été créées par la monarchie à des fins militaires, mais leur productivité restait faible. Dans l'agriculture : les transformations dans ce secteur, en raison du maintien de structures particulières, n'entraînèrent pas d'exodes massifs comme on en avait enregistré en Angleterre, par exemple ; d'autre part, elles permirent, avecl'augmentation des revenus, un sensible accroissement des rentrées fiscales, qui profitèrent au renouvellement de l'économie, par la construction de canaux puis de voies ferrées.
L'Italie est un pays industriel à l'économie diversifiée, dont le produit intérieur brut, global ou par habitant, se compare à ceux de pays comme la France ou la Grande-Bretagne. Ce produit intérieur brut de 2 313 893...
tracking img