Jacques lantier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jacques Lantier est le personnage principal de l'oeuvre "La Bête Humaine", d'Emile ZOLA. Issu de la branche Macquart de la grande famille de Zola, il travaille comme mécanicien sur sa locomotive -qu'il surnomme "La Lison" - qui assure le trajet Paris-Le Havre. C'est un homme travailleur, ponctuel, et est, aux premiers abords, une personne sympathique.
Cependant, il cache unterrible secret. Il a en lui depuis sa naissance une folie meurtière qui se déclenche lorsqu'apparaissent devant ses yeux les parties intimes d'une femme de l'époque (cou, jambe, ventre, seins, etc.).Cet instinct primaire est héréditaire et lui a été transmis par ses parents, ivrognes depuis plusieurs générations.

Ses instincts poussent Jacques Lantier, contre sa volonté, à tuerles femmes qui lui cèdent. Pour lui, l'amour semble ne pouvoir se réaliser pleinement que dans la mort. Les symptômes lui sont bien connus : "des morsures de feu, derrieres les oreilles, lui trouaientla tête, gagnaient ses bras, ses jambes, le chassaient de son propre corps, sous le galop de l'autre, la bête envahissante" (p.416). Car il est à la fois bête qui chasse ("il obéissait à ses muscles,à la bête enragée", p85), et bête traquée : sans possibilité de contrôle, il ne peut que fuir ("il galopa au travers de la campagne noire, comme si la nature déchaînée des épouvantes l'avait poursuivide ses abois." ,p89. Mais cette fuite est inutile : s'il tentait d' "aller tout droit, plus loin, toujours plus loin, pour se fuir, pour fuir l'autre, la bête enragée qu'il sentait en lui, [...] ill'emportait, elle galopait aussi fort" (p.89). Il se sent "terrifié de n'être plus lui, de sentir la bête prête à mordre"(p.326-329), la "bête carnacière" (p.307).


Dans sescrises, le faciès de Lantier porte des signes de cette "sauvagerie qui le ramenait avec les loups mangeurs de femmes, au fond des bois". "Sa mâchoire inférieure avançait tellement , dans une sorte de...
tracking img