James bansac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (710 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie

James Bansac est né à Lyon en 1961
Il a obtenu son diplôme d’architecte dplg à l’Ecole d’Architecture de Lyon en 1988.
Il a étudié à l’Ecole d’Architecture Georgia Tech - Atlanta lorsd’un Summer term en 1987.
Diplômé d’Etudes Approfondies en Architecture à l’Ecole d’Architecture Paris Belleville en 1992.
Ouvre son agence d’architecture en 1988 à Lyon, puis réalise de trèsnombreux projets de maisons individuelles dans la région Lyonnaise.
Depuis les années 2000 il développe principalement des projets de maisons à ossature bois et d’architecture très contemporaine.Philosophie

La maison doit rester le refuge physique et spirituel contre les agressions de la vie contemporaine.

Trouvant son inspiration dans l’architecture en bois des Communautés Shaker duNord Est des Etats-Unis (fin XVIIIème – XIXème siècle) James Bansac a développé une architecture singulière faite de simplicité, rigueur, et originalité associée à l’emploi de matériaux naturels, et avecle souci de la fonctionnalité.

Ses projets ne suivent pas un style mais reflètent le dialogue avec les clients, la sensibilité du site et de l’environnement, l’absence de décors, la pureté deslignes, l’économie de moyen et la simplicité concourent à l’harmonie et la beauté.

Le travail architectural est centré sur des projets audacieux tels que terrain très pentus, accès difficiles,budgets limités, terrains exigus, mais aussi une démarche environnementale par l’utilisation du bois en ossature et en parement : il ne nécessite aucune énergie pour son élaboration, il est biodégradableet recyclable à 100%; les ponts thermiques inhérents aux autres systèmes constructifs sont supprimés. Construire avec le bois c’est Agir contre le réchauffement de la planète.

Les projets fontappel aux énergies renouvelables pour le chauffage, la récupération des eaux pluviales (pourquoi arroser son jardin avec de l’eau potable ?) et à la valorisation du travail artisanal.


Travailler...
tracking img