jane eyre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1119 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
orpheline, jane eyre est recuillie a contrecoeur par une tante qui la trite durement . placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu'a l'age de 18ns . elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionement amoureuse du pere de son eleve . un amour partagé auquel elle resistera d'abord . mais son sentiment plus fort que tout aura raison de ses incertitudes .
jane eyre est l'undes plus beaux romans d'amour anglais du XIXeme iecle .
une oeuvre ardente et tourmentée qui a connu , des sa publication en 1847, un immense succes .
personnage principal: Jane Eyre : protagoniste et personnage principal du roman, auquel elle donne son titre. Orpheline dès son plus jeune âge, elle vit une enfance malheureuse et presque sans amour. À dix-huit ans elle devient gouvernante auchâteau de Thornfield. Tombée amoureuse de son riche propriétaire, Edward Rochester, sa forte conscience morale l'empêche de devenir sa maîtresse et elle ne revient vers lui que lorsque son épouse aliénée meurt et après être entrée en possession d'un héritage.
autres personnages : Mr. Reed : oncle maternel de Jane qu'il a choisi d'adopter à la mort de ses parents. Avant de mourir lui-même il faitpromettre à sa femme de prendre soin de Jane. Ces événements se déroulent avant le début du roman et sont relatés par Jane lorsqu'elle est punie dans la Chambre Rouge.
Mrs. Sarah Reed : tante par alliance de Jane et contrainte de l'élever après la promesse faite à son époux. Elle la maltraite et la néglige, et lui conserve son inimitié jusqu'à sa mort. Elle est très froide et n'a aucune affectionpour Jane.
John Reed : fils de Mr. et Mrs. Reed, il est le cousin de Jane. Jeune maître de la maison, il la bat et la maltraite sans arrêt, parfois même en présence de sa mère. Devenu adulte, il se ruine et meurt, pense-t-on en se suicidant.
Eliza Reed : sœur aînée de John, elle est un personnage décrit comme pincé, sévère et avide. Au cours du roman, elle se réconcilie avec Jane et se retiredans un couvent près de Lille après la mort de sa mère.
Georgiana Reed : sœur de John et Eliza. Hautaine et insolente elle est aussi belle et gâtée et forme un contraste important avec la petite Jane Eyre. Plus tard, sa sœur Eliza fait échouer son mariage avec un Lord fortuné, elle finit néanmoins par épouser un homme riche.
Bessie Lee : nurse à Gateshead (lieu de résidence des Reed) au langagerude, qui parfois témoigne de la bonté à Jane en lui racontant des histoires et en lui chantant des chansons. Plus tard, elle épouse Robert Leaven. Mrs. Reed gravement malade, Bessie et Jane sont heureuses de se rencontrer à nouveau après des années d'éloignement.
Robert Leaven : le cocher de Gateshead, qui apporte à Jane la nouvelle de la mort de John Reed, laquelle a causé une attaque à Mrs.Reed.
M. Lloyd : un apothicaire compatissant qui conseille d'envoyer Jane à l'école. Plus tard, il écrit à Miss Temple pour confirmer les déclarations de cette dernière concernant son enfance, ce qui la disculpe de l'accusation de mensonge proférée par Mrs. Reed.M. Brockelhurst : un clergyman directeur et trésorier de l'école de Lowood qui maltraite les élèves. Il est fréquemment comparé à une «colonne noire ». Religieux traditionaliste, il prône pour ceux dont il a la charge une vie stoïque et ascétique, mais s'en dispense lui-même avec hypocrisie, en même temps que sa famille.
Miss Maria Temple : la supérieure bienveillante de l'école de Lowood School, qui traite Jane et Helen (ainsi que tous les autres élèves de Lowood) avec respect et compassion. Elle aide Jane à se disculper de lafausse accusation de mensonge de M. Brocklehurst.
Miss Scatcherd : professeur à Lowood.
Helen Burns : condisciple et meilleure amie de Jane à l'école de Lowood. Elle refuse de haïr ceux qui la maltraitent, ayant confiance en Dieu et tendant l'autre joue. Elle meurt de la tuberculose dans les bras de Jane. Elizabeth Gaskell, dans sa biographie des sœurs Brontë, écrit qu'Helen Burns est une...
tracking img