Jbnoohih

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7139 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1

SOMMAIRE

* INTRODUCTION............................................................................................... p.3

I- L'instituteur en 1950........................................................................................ p.4-5
Rôle
Physique de l'instituteur
Études/Salaires
Conditions de travail/Méthodes/Lieux/Effectifs
Relations instituteurs et élèvesStatut et Représentation dans la société.


II- L'instituteur aujourd'hui........................................................................... p.6-7
Rôle
Physique de l'instituteur
Études/Salaires
Conditions de travail/Méthodes/Lieux/Effectifs
Relations instituteurs et élèves
Statut et Représentation dans la société
Dans cette partie, sera ajouté unecomparaison ainsi qu'une explication à ces changements.

* CONCLUSION............................................................................................. p.8

* LEXIQUE/BIBLIOGRAPHIE...................................................................... p.9

* ANNEXES............................................................................................. p.10-20

2

*INTRODUCTION:


Le discours que le président avait fait il y a deux ans et qui avait choqué l'opinion sur les instituteurs et sur la question de la laïcité disait que « Dans la transmission des valeurs et dans l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s'il est important qu'il s'en approche, parce qu'il lui manqueratoujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d'un engagement porté par l'espérance. » Nous avons alors délimité des bornes chronologiques allant des années 1950 à aujourd'hui dans le but de mettre en avant cette période de grand changements pour les instituteurs. Le professeur surnommé auparavant comme « Hussard noir » popularisé par Charles Peguy en 1913 fait référence à laressemblance méliorative des instituteurs avec les régiments hongrois ainsi qu'à leur efficacité et dévouement, ou encore « Instituteur » est appelés aujourd'hui « Enseignant » ou « Prof ». Ces personnes sont donc chargés de transmettre des connaissances, d'enseigner un savoir à des élèves ou des méthodes de raisonnement dans le cadre d'une formation générale ou d'une formation spécifique ont connue denombreux changements de statut entre les années 1950 et aujourd'hui.
Du « Hussard noir » au professeur, en quoi le statut et la représentation ont-ils évolués ?
Afin de répondre à cette question, nous avons mis en place un plan présentant dans une première partie une description de l'instituteur vers les années 1950, enfin dans une seconde partie nous analyserons le statut et la représentation duprofesseur de nos jours. Ainsi nous pourrons établir une comparaison entre ces deux différentes figures de l'enseignement ayant pourtant toujours eue le même rôle. Cette partie sera également explicative vis-à-vis de cette évolution.

3

I- L'instituteur en 1950

Les instituteurs de la III République ont été surnommés « Hussard Noir » par Charles Peguy en 1913. Pourquoi ? Tout comme les« Hussards noir », un régiment de dragon habillé en noir et envoyé en réponse aux hussard Hongrois, les instituteurs de la III République fidèle et dévouer à leurs tâches qui étaient pour eux non pas de combattre mais d'instruire la jeunesse française. De plus la couleur de leur vêtement noir et austère rappelé celle de ce régiment spécial.
Grâce à de nombreux témoignages de personnes ayant vécu à cetteépoque, on parvient à retracer le portrait de l'instituteur de manière plus ou moins précise.

L'instituteur avait pour objectif premier, de transmettre son savoir et ses connaissances à ses élèves dans le cadre de leur future citoyenneté.

Généralement il était vêtu de manière sobre mais non moins élégante. Ses vêtements qui consistaient généralement en une blouse ou une veste grise,...
tracking img