Je ne sais pourquoi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Je ne sais pourquoi :

Je ne sais pourquoiMon esprit amerD'une aile inquiète et folle vole sur la mer.Tout ce qui m'est cher,D'une aile d'effroiMon amour le couve au ras desflots. Pourquoi? Pourquoi?
Mouette à l'essor mélancolique,Elle suit la vague, ma pensée,A tous les vents du ciel balancéeEt biaisant quand la marée oblique,Mouette à l'essormélancolique.
Ivre de soleilEt de liberté,Un instinct la guide à travers cette immensité.La brise d'étéSur le flot vermeilDoucement la porte en un tiède demi-sommeil.
Parfois si tristement ellecrieQu'elle alarme au lointain le pilote,Puis au gré du vent se livre et flotteEt plonge, et l'aile toute meurtrieRevole, et puis si tristement crie!
Je ne sais pourquoiMon espritamerD'une aile inquiète et folle vole sur la mer.Tout ce qui m'est cher,D'une aile d'effroi,Mon amour le couve au ras des flots. Pourquoi? Pourquoi?

Paul Verlaine

Analyse :«  Je ne sais pourquoi «  est un poème de Paul Verlaine appartenant au mouvement symboliste, répertorié dans le recueil «  Sagesse ». Celui-ci est paru en 1881 et a été rédigé parle poète en prison, alors accusé d'avoir tiré sur son ami Rimbaud. Le poème est d'ailleurs l'expression des souvenirs et de la nostalgie de Verlaine à l'égard des traverséesmaritimes avec Rimbaud, et de ses pensées existentielles, que le thème de l'oiseau dévoile ici.

Dans ce poème, le principal champ lexical est celui de l'oiseau ( «  D'une aile inquièteet folle vole » vers 3 ; « D'une aile d'effroi » vers 5 ; « mouette à l'essor mélancolique » vers 7 ; «  l'aile toute meurtrie » vers 21 ; «  Revole » vers 22 ), puis vient ensuitele champ lexical de la mer, de l'eau ( «  la mer » vers 3 ; «  des flots » vers 6 ; «  la vague » vers 8 ; «  la marée » vers 10 ; «  le flot » vers 16 ; « flotte » vers 20 ).
tracking img