je ne sais pourquoi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (681 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juillet 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Détail du plan :

I] Un paysage intérieur

1) L'iversse de la liberté

- Sous l'influence de A-Rimbaud et à la manière de Charles Baudelaire établit dès le début du poème une correspondanceentre son "esprit" v.2 et l'oiseau au-dessu de la mer "d'une aile inquietre et folle vole sur la mer" v.3 + "elle suis la vague, ma pensée" v.8
---> Dans les fleurs du mal de Baudelaire on trouve "hommelibre tjrs tu chériras la mer [...] Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer"
---> Cela symbolise l'idée de liberté associée à la mer ; association de l'esprit et du gouffre --> voir Bateauivre de Rimbaud
- On relève un élan conquérant à la 3eme strophe :
- "ivre de soleil / et de liberté" v.12 et 13 =appel à la liberté et à son ivresse alors qu'il est prisonnier.
- Se laisser aller,il est porté par les vents v.9, et il est guidé par l'instinct v.15.
- Changement de rythme : strophe 3;1;5 dans les vers : 5 syllabes pour les petits vers, 13 pour les grands = grande liberté dans laversification.
- Sons plus aigu = assonances en -i-
- Accumulation de verbes d'action : v 20 "flotte, vole, replonge"
--> mouvement de l'oiseau rendu pas les rejets aux v.21 et 22 "Et plonge","revole".
Mais, c'est de courte durée, il est prisonnier non seulement du lieu, mais aussi de lui-même.
Détail du plan :

I] Un paysage intérieur

1) L'iversse de la liberté

- Sous l'influencede A-Rimbaud et à la manière de Charles Baudelaire établit dès le début du poème une correspondance entre son "esprit" v.2 et l'oiseau au-dessu de la mer "d'une aile inquietre et folle vole sur la mer"v.3 + "elle suis la vague, ma pensée" v.8
---> Dans les fleurs du mal de Baudelaire on trouve "homme libre tjrs tu chériras la mer [...] Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer"
---> Celasymbolise l'idée de liberté associée à la mer ; association de l'esprit et du gouffre --> voir Bateau ivre de Rimbaud
- On relève un élan conquérant à la 3eme strophe :
- "ivre de soleil / et de...
tracking img