Je sais pas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Proposition de plan de commentaire composé du texte 2 : « De l’horrible danger de la lecture », Nouveaux Mélanges, 1765

2010-2011

Axe d’étude proposé pour un commentaire composé : montrer comment, au travers d’une parodie d’édit de loi placée dans un cadre oriental, l’auteur se livre en fait à une condamnation de l’obscurantisme et à une définition de l’idéal philosophique des LumièresAutres questions susceptibles d’être posées à l’oral (à joindre à votre fiche de synthèse) : - Étudiez le fonctionnement et les cibles de l’ironie dans ce texte - Quelle est la stratégie argumentative choisie par Voltaire dans ce texte et en quoi est-elle efficace ? - Quelles sont les cibles de l’auteur dans ce texte et comment parvient-il à son but ?
Introduction

En 1757 un édit turc avait étépromulgué pour interdire l’imprimerie. Introduite dans l’empire ottoman une trentaine d’années auparavant par Saïd Effendi, alors ambassadeur en France, l’imprimerie était en effet considérée comme une technique impie. « De l’horrible danger de la lecture », pamphlet publié par Voltaire en 1765 dans ses Nouveaux mélanges philosophiques, se présente, à quelques années d’intervalle, comme une parodiede cet édit, dont Voltaire voudrait nous faire croire qu’il aurait aussi interdit la lecture, l’instruction, et même la pensée…Mais le propos est bien entendu ironique, et la forme plaisante adoptée par l’auteur cache en fait une critique féroce. C’est ce que nous pourrons étudier en trois temps, en nous attachant tout d’abord à l’efficacité argumentative de la forme choisie par Voltaire, celled’un édit de loi parodique placé dans un cadre oriental. Puis nous analyserons plus particulièrement le fonctionnement de l’ironie, afin de mieux dégager au final les véritables intentions de l’auteur, plus subtiles qu’il n’y paraît à la première lecture.
I. Le choix d’une stratégie argumentative indirecte : une parodie d’édit de loi placé dans un cadre oriental Ce texte adopte la forme d’un édit deloi placé dans un cadre oriental : dans quel but ? 1) les caractéristiques de l’édit de loi oriental … et leur détournement La forme de l’édit de loi Adopte la structure du texte et du langage juridique, et se présente comme un texte ayant réellement été promulgué (caution de sérieux ?) : - entrée en matière (1. 9-11) avec formules conventionnelles, indications spatio-temporelles et précision surl’autorité dont émane la condamnation - structure énumérative qui recense les différentes raisons justifiant l’interdiction de l’imprimerie + condamnations formulées dans les deux derniers paragraphes - style typique des écrits juridiques Expressions impersonnelles, « nous » de majesté, ordres exprimés de façon péremptoire Le choix du cadre oriental - prend appui sur un événement historique réel(édit promulgué dans l’empire ottoman pour interdire l’imprimerie) + référence à un personnage historique réel, Saïd Effendi - onomastique - traits spécifiques à la civilisation orientale (titre et fonctions des personnages, références culturelles et religieuses, date…) et leur détournement Un orient « de pacotille », évoqué au travers de quelques traits caractéristiques et éléments pittoresquesaussitôt ridiculisés par des contrepoints comiques (dimension nouvelle par rapport à Montesquieu) voir les premiers indices de l’ironie : nom ridicule du muphti, parodie de la formule de salutation associant « sottise et bénédiction », lieu fantaisiste de l’énonciation depuis le « palais de la stupidité » …et titre même du pamphlet !  Premiers indices de l’ironie du texte  pourquoi avoir néanmoinschoisi cette forme ? 2) efficacité argumentative de ce choix - participe à la vogue de l’orientalisme (cf. texte précédent Lettre persane XXIV) - permet une dénonciation indirecte qui crée une forme de complicité avec le lecteur, qui comprend l’ironie du discours grâce à certains indices

Mme Coilliot
-

classe de 1e

2010-2011

-

évite la censure en déplaçant spatialement le...
tracking img