Je suis content d'aecceder a se site

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
On ne sait plus comment se comporter
A la puberté, des mécanismes naturels et internes s'activent et entraînent des modifications corporelles déroutantes. L'enfantn'a aucun contrôle sur la poussée hormonale qui le transforme, redessine son corps, étaille sa voix. Son miroir lui renvoie une image physique décevante, à l'opposédes modèles esthétiques suggérés par la société.
Par-dessus le marché, ce corps devient le lieu d'une résonnance irréfutable : l'attraction pour autrui.
On nesait pas comment se comporter avec l'autre. On est envoûté, attiré, craintif.
Delphine (11 ans), se prépare pour aller à une fête chez Simon. Elle est dans la lune,son refuge de prédilection. Simon est si beau, si gentil, si...
L'activité hormonale déclenche aussi des réactions génitales intensifiées.
Associée à l'apporthormonal, cette sensibilité génitale se manifeste sous forme d'intérêt accru, de curiosité, de fascination exercée par la différence des sexes.
Le jeune est en pleinprocessus de détachement de ses parents, d'affirmation de son autonomie :
L'autre matin, ma fille de 12 ans est partie en classe sans ses effets scolaires. N'écoutantque mon dévouement maternel, je décide d'aller rapidement les lui porter. J'arrive à l'école durant la pause et la rejoins à la cafétéria. Souriante, je m'approched'elle. Elle est écarlate, me jauge de la tête aux pieds et se rue sur moi pour m'enlever du champ de vision de ses copains...
Je n'étais pas maquillée. Je portais desbottes en caoutchouc vert, de "paysanne", m'a-t-elle dit. Elle a eu honte de moi, "à mourir". Et n'a pas manqué de me le faire savoir en rentrant à la maison
tracking img