Je suis gerald

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3627 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TRAVAUX INDIVIDUEL

Politique et stratégie

RATOVOSON Lai Gerald Seth

Professeur : RANAIVO Muriella Aina



Table des matières
Introduction 3
Partie I : GENERALITES SUR L’ENTREPRISE 4
Partie II ANALYSE EXTERNE 6
Partie III ANALYSE INTERNE 9
Parie IV SWOT 10
A. RéflexionStratégique 13
B. Recommandations stratégique 13
Conclusion 14


Introduction

Le groupe Renault a pris une participation dans le constructeur nippon Nissan en 1999, date de la création de l'Alliance Renault-Nissan par l'échange de participations croisées. Le groupe Nissan est propriétaire de 15% du capital du groupe Renault. Inversement, le groupe Renault est aussi le premier actionnaire dugroupe Nissan, avec 44% du capital.

L’alliance Renault-Nissan est un groupe sans équivalent, composé de deux entreprises mondiales liées par des participations croisées, et piloté par une société de management stratégique, Renault-Nissan.
L’Alliance repose sur deux entreprises autonomes, avec leur propre culture et leur propre identité de marque, partageant une stratégie de croissance rentableet une communauté d’intérêts.
Les ambitions de l’alliance Renault-Nissan pour l’avenir: devenir l’un des trois premiers constructeurs automobiles mondiaux en termes de qualité, de technologie et de rentabilité.

A noter, au sein du groupe, Nissan est à la fois le plus performant (4,9% de part de marché mondial, contre 4,1% pour Renault+Samsung+Dacia), le plus productif et le plus profitable. Ilest également présent sur tous les marchés du monde, contrairement à Renault (présent principalement en Europe occidentale, en Afrique du nord et accessoirement en Amérique latine).

En 1999, Nissan était au bord de la faillite. Après la création de l'Alliance, le célèbre libano-franco brésilien Carlos Ghosn a pris les rênes de l'entreprise japonaise en conduisant une politique trèsvolontariste, qui est parvenue à sauver Nissan et à lui redonner son statut de fleuron de l'industrie automobile mondiale. Depuis 2005, Carlos Ghosn remplace Louis Schweitzer à la tête de Renault, tout en restant à la tête du groupe Nissan.

Parce que Nissan n'est pas une filiale de Renault, les classements officiels distinguent toujours les deux constructeurs séparément, sinon l'Alliance Renault-Nissanserait en 2006 le quatrième constructeur d'automobiles au monde, derrière GM, Toyota et Ford, et devant Volkswagen, Daimler-Benz, Chrysler et Fiat.

Partie I : GENERALITES SUR L’ENTREPRISE

Présentation du GROUPE RENAULT :

Le groupe Renault est un constructeur automobile français, étroitement lié au constructeur nippon Nissan depuis 1999. Ce groupe possède des usines et filiales à travers lemonde entier. Il est fondé par les frères Louis, Marcel et Fernand Renault en1898 et se démarque rapidement par ses innovations. Nationalisé au sortir de la Seconde Guerre mondiale, en grande partie à cause de la collaboration soupçonnée avec l'occupant nazi, il est privatisé à nouveau durant les années 1990 afin de le relancer après la désastreuse décennie des années 1980.

Il utilise la courseautomobile pour assurer la promotion de ses produits et se diversifie dans de nombreux secteurs. Son histoire est marquée de nombreux conflits de travail qui vont marquer l'histoire des relations sociales en France.

Présentation de NISSAN :

Avant de devenir "Nissan" la société était connue sous le nom de Datsun. Les origines de la société Nissan Motor remontent au 1er juillet 1911,lorsqu'un technicien de 37 ans, Hashimoto Masujirô, fonda à Tokyo la société Kaishinsha. Trois ans plus tard la première automobile sortit des ateliers : la DAT qui possédait un moteur V-2 d'une puissance de dix chevaux et qui pouvait atteindre la vitesse maximale de 32km/heure.

En 1919, une autre entreprise, la Jitsuyo Jidosha d'Osaka, lança la Lila, une petite voiture traditionnelle de 1,2 litre...
tracking img