Je suis un ´´el``eve

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I - TRAVAIL PRÉPARATOIRE : (sur 10 points)
1)Comment a évolué le niveau de vie dans l'ensemble de la population entre 1970 et 1999 ? (document 1) (1 point)
Montrer la hausse du niveau de vie en médiane et en moyenne avec un ralentissement depuis les années 80.
De 1970 à 1979 le niveau de vie médian des ménages, c'est à dire le niveau de vie au-delà duquel se situe la moitié des ménages s'estaccru très fortement. (de 650€ à 950€ environ par mois et par UC soit + 300€ en 9 ans). Entre 1979 et 99 il a continué à croître mais beaucoup plus lentement jusqu'à 1 100€ environ soit +150€ en 20 ans.
Le revenu moyen suit la même évolution : +300€ environ en 9 ans (1970 à 1979), +200€ environ en 20 ans (1979 à 1999) mais reste supérieur au revenu médian (signe d'inégalités).
2)Comment lerapport inter-décile a-t-il évolué entre 1970 et 1999 (document 1) (1 point)
Des inégalités en baisse mais une tendance à la stagnation depuis 1984.
Les inégalités se sont réduites entre 1970 et 1999 ce qui se traduit par une réduction du rapport interdécile qui mesure le rapport de niveau de vie entre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres. Leur réduction suit l'évolution des revenus :elle est plus forte jusqu'en 1984 (hausse des revenus les plus bas). Depuis 1984, il y a un maintien de l'écart.
3)Expliquez la phrase soulignée ? (document 2) (2 points)
Des inégalités de revenus qui déterminent des inégalités d'épargne et donc de patrimoine.
L'épargne est la partie non consommée du revenu. Plus le revenu est élevé, plus la capacité (la propension) à épargner est forte (de 5 à20% du revenu). C'est ce que mesure l'élasticité de 1,4 qui signifie que quand le revenu augmente de 1%, l'épargne augmente de 1,4%. Une inégalité de revenu de 100€ se traduit donc par une inégalité d'épargne de 140€. Les inégalités de revenus déterminent et amplifient les inégalités d'épargne.
4)Montrez la montée de l'instabilité de l'emploi pour les ménages entre 1982 et 1999 (document 3) (2points)
De plus en plus de ménages sont privés d 'un emploi stable à plein temps.
La part des ménages qui ne peuvent compter sur aucun emploi stable a doublé entre 1982 et 1999 (10,4% contre 21,4%). Il y a eu multiplication par presque 5 (0,8% à 3,9%) de la part des emplois précaires : CDD, intérim, apprentissage, stages, contrats aidés. Il faut ajouter ceux qui n'ont qu'un emploi à temps partiel(x 2,3) ou qui n'ont aucun emploi (x 1,6).
A l'inverse, les ménages qui disposent de 2 emplois stables à plein temps ne représentent plus qu'1/4 des ménages actifs en 1999 contre 1/3 en 1982.
5)Le développement des emplois instables peut-il expliquer le renforcement des inégalités de revenu et de patrimoine. ( documents 2 et 3) (2 points)
La précarisation des emplois comme le chômage a deseffets pervers pour ceux qui les subissent.
Baisse et instabilité des revenus : le niveau de vie d'une personne active dépend beaucoup de son emploi (chômage plus ou moins indemnisé, temps partiel,...). Seuls des ménages occupent en 1999 un emploi stable à plein temps et gagnent donc au moins 2 fois le SMIC sur l'année contre 1/3 en 1982
Difficultés en matière de logement et d'acquisition de biensdurables (impossibilité d'obtenir un prêt si le statut ne permet pas de se projeter vers l'avenir).
6)A partir du document 4 montrez l'enchaînement entre les différentes inégalités présentées (2 points)
Il s'agit de montrer le processus cumulatif des inégalités
École : les enfants pauvres sont plus en échec scolaire dans le cours des cycles obligatoires du primaire et du collège que les enfantsriches ; les taux d'échec augmentent avec le niveau.
Logement : les enfants de familles avec des revenus et un patrimoine faibles, ne disposent pas d'une chambre individuelle.
Ségrégation urbaine : les familles à bas revenus sont regroupées fréquemment dans des quartiers aux conditions de vie dégradées, d'où partent peu à peu les familles aux revenus plus élevés.
Processus cumulatif : les...
tracking img